Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

Vosges – Il faut sauver la mulette perlière, une moule d’eau douce

image_pdfimage_print
photo préfecture des Vosges

photo préfecture des Vosges

La secrétaire d’État à la biodiversité, Bérangère Abba était ce lundi dans les Vosges. Après son passage  à l’entreprise Norske Skog Golbey, elle était à La Chapelle-devant-Bruyères pour découvrir une moule d’eau douce, la mulette perlière.

Dans le bassin de la Vologne, il ne reste que très peu de moules d’eau douce. La mulette perlière est en voie de disparition et fait d’ailleurs l’objet d’un plan de conservation présenté à la secrétaire d’État à la biodiversité, Bérangère Abba lors de son passage ce lundi dans les Vosges.

Très sensible à la qualité de l’eau, la pollution empêche le mollusque de se reproduire. Les barrages, les digues, les écluses des cours d’eau nuisent à la mulette.

C.K.N.




2 réactions sur “Vosges – Il faut sauver la mulette perlière, une moule d’eau douce

  1. Robert gamot

    On ne voyait pas temps de canard sur nos lacs il y a qq décennies et je me demande s’ils ne sont pas responsable en partie de ce déclin.

    répondre
  2. michel marchal

    tant qu’à faire vaut autant la réintroduire dans des eaux non polluées…..à la source du Neuné à Gerbépal…….par exemple.

    quant aux barrages sur les ruisseaux La Chapelle devant Bruyères est un bel exemple!!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.