Search
mardi 18 jan 2022
  • :
  • :

Omicron: le port du masque étendu dans le département Le taux d'incidence a triplé dans les vosges

image_pdfimage_print

masque-foule-rue-400x255

Prolongation et extension des mesures d’obligation du port du masque dans les Vosges

La circulation du virus de la Covid-19, spécifiquement du variant Omicron, sur le territoire vosgien conduit à prolonger et étendre l’obligation du port du masque dans certains lieux et espaces géographiques des communes du département. Entre le 25 décembre et le 30 décembre, le taux d’incidence a presque triplé dans les Vosges passant de 316 nouveaux cas pour 100 000 habitants à 914,8. Le taux de positivité suit la même dynamique atteignant 13 % nouveaux cas pour 100 personnes testées le 30 décembre dernier.

Afin de freiner cette circulation très active du virus, Yves Séguy, préfet des Vosges, a décidé de prolonger les mesures d’obligation du port du masque pour les personnes de 11 ans et plus dans les situations suivantes :

– au sein des manifestations revendicatives, des événements sportifs festifs et culturels – sur les marchés de plein air, les brocantes, les braderies, les vides greniers ainsi que les ventes au déballage ;
– dans un rayon de 50 mètres aux abords des établissements scolaires aux horaires d’arrivée et de départ des élèves, des gares ferroviaires et routières, des lieux de cultes au moment des offices et des cérémonies ;
– les buvettes et points de restauration en extérieur doivent prévoir un périmètre au sein duquel la consommation sera autorisée. À l’intérieur de ces périmètres, le port du masque reste obligatoire lors des déplacements.

Le port du masque est étendu dans les parkings, les allées et les files d’attente aux abords des stades, dans les salles de spectacle et de projection, les établissements sportifs, les chapiteaux et tentes, les salles de jeux, les musées et les gares, les magasins, les restaurants et les bars ainsi que dans les établissements culturels.
En outre, le port du masque devient obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus sur les fronts de neige, les files d’attente et les parkings des domaines skiables de la ville de Gérardmer et des stations de La Bresse Hohneck, de La Bresse Lispach, Bussang, Xonrupt-Longemer, et Le Valtin.

Les communes mettront en place une signalétique dans et aux abords des périmètres identifiés pour assurer la bonne information du public. Enfin, le port du masque reste obligatoire dans certaines rues et/ou périmètre des communes de Saint-Dié-des-Vosges, Neufchâteau, Remiremont, Thaon-les-Vosges et Gérardmer.

Il devient obligatoire sur l’ensemble du territoire de la commune d’Épinal et dans certaines rues de la commune de Vittel et de Golbey. Retrouvez l’ensemble des rues et périmètres concernés en annexe. Rappelons que l’obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical et aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives.
Ces mesures sont applicables jusqu’au jeudi 3 février 2022 inclus et pourront être renouvelées si la situation sanitaire l’exige.

Face à la contagiosité du variant Omicron, veillons chacun à adopter un comportement responsable pour nous protéger et protéger les autres. Poursuivons nos efforts en matière de vaccination et de respect des gestes barrières.

 

 




10 réactions sur “Omicron: le port du masque étendu dans le département

  1. Dominique

    Mais comment donc avons-nous fait pendant 300000 ans pour vivre sans vaccin pfizer ?
    Pendant qu’on occupe les médias et que la population s’apeure pour un variant non létal, on ne parle pas de l’augmentation des prix de l’alimentation de base. Les français s’appauvrissent de plus en plus pendant que la génération qui a bien vécu (soixanthuitards) les privent de liberté et maltraite les enfants pourvu que eux soient protégés. Une honte !

    répondre
    1. Marre de ceux qui ne voient rien!

      Encore un ou une adepte de mr Blachier . Voulez-vous enfermer tous les vieux sous prétexte qu’ils ont bien vécu ? Ils ont travaillé aussi ne l’oubliez pas et peut-être vous ont-ils élevés ? Sont ‘ils responsables pour autant des décisions du gouvernement ? C’est la génération la plus vaccinée ,alors il faut vous en prendre à une autre génération ! C’est pendant la guerre que l’on constitue des camps mais peut ‘être souhaitez-vous remettre en fonctionnement le camp du Struthof ou autres ? De toute façon beaucoup de « vieux « sont laissés à eux -mêmes ,la génération « jeune » les abandonnent sans aucun regret . C’est devenu un scandale .
      Il est vrai que certaines décisions prises pour les enfants sont extrêmement contraignantes mais je me répète il faut vous en prendre à ceux qui prennent les décisions mais pas aux soixante-huitards comme vous les appelez . Vous êtes une honte !

      répondre
        1. Marre de ceux qui ne voient rien!

          Que voulez-vous dire ? Osez émettre des avis Corinne . Vos commentaires sont peu compréhensibles .Quant à moi je sais ce que j’ai écrit et je maintiens .
          Exprimez vous lors des prochaines élections , ne faites pas comme beaucoup qui aujourd’hui râlent mais ont voté pour ceux qui vous « emmerdent ». Les « vieux « , les soixante-huitards n’ont rien avoir dans les décisions . Ils subissent comme tout le monde et je dirais encore plus car ils ne peuvent plus se soigner comme ils doivent . Les rendez-vous reportés , les opérations , .. Croyez-vous qu’ils veulent cela ?

          répondre
      1. Ouille.

        Allons-y.
        Le commentaire de Dominique est effectivement hautement debile et honteux.
        Quel rapport entre des humains qui vivaient il y a 300 000 ans et le Covid.
        L’esperance de vie au debut du XVIII siecle n’etait en moyenne que de 25 ans. Les progres de la science l’ont portée pour notre pays à 80 ans.
        Est ce une honte ?
        Et pour quelle raison des personnes de 60 ou 80 ans devraient t’elles se sacrifier pour des personnes plus jeunes !!

        répondre
        1. Dominique

          Qualifier un commentaire de « débile » révèle un niveau d’éducation et de connaissances minimales. Le débat demande des efforts que manifestement vous ne pouvez fournir.
          Oui, il est scandaleux de ne pas protéger la génération future ! Ce sont les jeunes qui prendront la relève pour prendre soin de vous le moment venu. Ils se souviendront que la génération précédente ne les a pas défendus contre des mesures iniques et déjà largement contestées par le monde médical.

          répondre
          1. Ouille.

            Pour les jeunes, la France 2022 c’est l’enfer sur terre.
            Rendez vous compte. Ils peuvent continuer à faire des bordées dans leur sphére privée, au restaurant, dans les bars, mais ne peuvent meme plus aller en boite de nuit .
            Un enfer j’vous dis…. :)

            Si on raconte ça à nos anciens qui ont connus deportation, topinambour et ticket de pain, ils vont tomber de leur chaise.

          2. ???

            De toute façon quand on voit comment sont traités les « vieux » parents actuellement , pas tous heureusement mais de plus en plus, nous n’avons pas d’illusions à nous faire . Résultats de la pandémie ou pas , la société évolue vers un abandon des personnes âgées dans les ehpad où certains y sont tout bonnement oubliés par leur famille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.