Search
dimanche 23 jan 2022
  • :
  • :

JO : Laurette, 14 ans va parcourir le monde !

image_pdfimage_print

laurette-projet-olympiqueLaurette Foubert, une jeune gymnaste de 14 ans est la seule Vosgienne du projet « Olympisme » qui permet à 70 jeunes sportifs français de visiter 43 villes de 23 pays ayant accueilli les JO. 

Quel modèle de Jeux Olympiques voulons-nous pour demain ? C’est la question à laquelle Wrestling Around The World souhaite répondre avec le projet « Olympisme ».

Laurette Foubert, originaire de Dounoux est élève en 3è au collège Jules Ferry d’Epinal. En section sportive depuis la 6ème, elle est licenciée en UNSS et au club de « la vosgienne Epinal ». « Je m’entraine 2h30 quotidiennement et je participe à des compétitions en catégorie Nationale performance. Je m’implique dans la vie de mon club en entrainant les plus jeunes et je suis également juge fédéral. » explique-t-elle.

Paris 2024, c’est déjà demain

L’association Wrestling around the world et la direction Nationale de l’UNSS se sont associées pour mener le projet Olympisme. Quatre ans d’investigation à travers 23 pays et 43 villes hôtes. Laurette Foubert, une jeune gymnaste de 14 ans est la seule Vosgienne du projet « Olympisme » qui permet à 70 jeunes sportifs français de visiter 43 villes de 23 pays ayant accueilli les JO. L’objectif : imaginer ce que seront les jeux olympiques dans le futur.

« Nous sommes 70 jeunes sportifs français, issus de 40 disciplines sportives et 24 départements, à avoir été sélectionnés pour visiter les 43 villes dans 23 pays ayant accueilli les jeux olympiques d’été et d’hiver depuis leur création. Je suis la seule représentante des Vosges » note la jeune gymnaste vosgienne.

Des conférences, des entretiens ainsi que de multitudes rencontres sportives et culturelles donneront naissance au bilan en images de cette formidable aventure sportive, humaine et culturelle qui se terminera aux Jeux Olympiques de Paris en 2024. Le but sera à la fois de soutenir l’organisation des Jeux Olympiques 2024 tout en participant à la conception des futurs Jeux Olympiques.

Imaginer les JO de demain

« Après appel à candidature dans les fédérations sportives, dans les établissements scolaires et sur les réseaux sociaux, ma candidature a été retenue. » commente-t-elle.

Mais avant de pouvoir décoller, Laurette Foubert doit trouver son propre financement. « Nous n’allons pas nous contenter de faire notre valise et monter dans l’avion. Nous avons pour mission de trouver notre propre financement. Lors de notre périple nous devrons travailler en équipe pour évaluer l’héritage olympique dans chaque ville traversée sur le plan économique, social, environnemental, historique et participer au montage d’un film qui sera présenté au JO de PARIS 2024. JO de Paris où je serai bénévole. » explique-t-elle.

Laurette autour du monde

Le but : imaginer les JO de demain. Une réflexion qui sera force de proposition auprès du CIO. « Je partagerai ensuite le fruit de notre travail dans les milieux scolaires, sportifs et culturels de la région. Cette expérience me fera sans nul doute grandir et influencera sur le reste de ma vie future : associative, personnelle et professionnelle. » poursuit Laurette Foubert qui a créé son association « Laurette autour du monde ». Cette association me permettra également d’intervenir en milieu scolaire et associatif.

Un expérience unique pour la jeune gymnaste de 14 ans !

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.