Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

Florent Meyer est à l’affiche du Conseil départemental

image_pdfimage_print

L’artiste trentenaire exposera ses œuvres jusqu’au 29 avril prochain au Conseil départemental, 8 rue de la Préfecture. L’exposition qui s’intitule « Ça sent le ça peint ! » est une réflexion consacrée au dépassement de l’angoisse d’une catastrophe par l’émergence d’une nouvelle énergie artistiquement combative.

Les questionnements liés à l’Anthropocène occupent une place centrale dans la peinture de Florent Meyer, une époque de l’histoire de la Terre caractérisant l’ensemble des événements géologiques qui se sont produits depuis que les activités humaines ont une incidence globale significative sur l’écosystème terrestre. La réflexion est donc on ne peut plus actuelle !

L’exposition intitulée « Ça sent le ça peint ! » traite de l’énergie « post-négative » investie dans une construction esthétique que l’auteur qualifie de « poétique du désastre » : Comment représenter les temps présents ? Que sera le monde si rien ne change ? Peut-on l’imaginer changer ? Comment participer en tant qu’artiste aux changements nécessaires ?

Face à ces interrogations, Florent Meyer chemine par une réflexion picturale qui réinvestit les champs politiques et philosophiques. « L’art peut jouer un rôle décisif en ce qu’il donne du sens, en ce qu’il ouvre l’esprit et atteint l’âme en tant « compost salvateur ».

L’artiste

Le parcours de Florent Meyer débute aux Beaux-Arts de Toulouse en 2009, avant de partir rapidement à Paris. « J’avais soif d’un apprentissage classique en dessin et peinture mais peu de cours y étaient dispensés. J’ai donc cherché à acquérir du métier sur la capitale auprès de peintres professionnels et j’ai beaucoup appris en tant qu’assistant-petite main. J’ai fait des petits métiers et des chantiers de peinture en bâtiment. » Il suit ensuite une formation comme peintre en décor dont il sort diplômé en 2014. 2016 sera marqué par le retour aux sources de Florent qui, en plus de quitter Paris pour revenir dans l’Est de la France, reprend sa vie de jeune artiste peintre dans son atelier installé à Senones.

« Je suis également très actif dans le milieu associatif. Je m’investis en faveur du développement de l’enseignement artistique et culturel en milieu rural. »

Promotion de la culture

Sensible au développement de la création artistique en arts visuels sur son territoire, le Conseil départemental des Vosges accueille tout au long de l’année des expositions au sein de l’Hôtel du Département. Cette action permet de faire connaître des artistes plasticiens vosgiens ou résidents du département.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.