Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

La CGT s’interroge sur « la pertinence de l’ouverture à la concurrence » de la ligne ferroviaire Epinal–Saint-Dié-des-Vosges–Strasbourg

image_pdfimage_print
Rémy Géhin et Gérard Coinchelin, respectivement représentant et secrétaire du syndicat CGT Cheminots de Saint-Dié-des-Vosges et environs. (Archive)

Rémy Géhin et Gérard Coinchelin, respectivement représentant et secrétaire du syndicat CGT Cheminots de Saint-Dié-des-Vosges et environs. (Archive)

Après près de 3 ans de suspension, la ligne Epinal – Saint-Dié-des-Vosges – Strasbourg a été remise en service le 12 décembre dernier, en présence du premier ministre Jean Castex (lire notre article).

Si le syndicat CGT des cheminots de Saint-Dié-des-Vosges et environs se félicite de cette réouverture, il émet davantage de réserves sur la future ouverture à la concurrence de cette ligne ferroviaire. « La pseudo-ouverture à la concurrence est présentée par le Gouvernement et la Région Grand Est comme « la panacée » pour réussir le développement de cette ligne. »

La suite de l’article ici : https://saintdieinfo.fr/2022/01/cgt-sinterroge-pertinence-de-louverture-a-concurrence-de-ligne-ferroviaire-epinal-saint-die-vosges-strasbourg/




3 réactions sur “La CGT s’interroge sur « la pertinence de l’ouverture à la concurrence » de la ligne ferroviaire Epinal–Saint-Dié-des-Vosges–Strasbourg

  1. LM88

    La C.G.T. (Cancer Généralisé du Travail) s’interroge sur l’utilité de la concurrence ?!? C’est l’hôpital qui se fout de la charité !
    Elle s’acharne à démolir des pans entiers de l’économie à coup de grèves à répétition et s’étonne que la concurrence arrive..
    Cherchez l’erreur…

    répondre
    1. Gerard COINCHELIN

      Bonjour,

      Concernant votre « traduction » et votre référence à « l’hôpital » je pense que vous êtes aussi virulent envers la politique de fragilisation de l’hôpital public. D’une manière générale je vous invite à porter une attention particulière sur les conséquences liées à la marchandisation des services.

      Cordialement

      Gérard Coinchelin

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.