Search
mercredi 26 jan 2022
  • :
  • :

Vosges : des parents d’élèves se mobilisent contre les abus du protocole sanitaire Ambiance anxiogène, manque d’oxygénation, punitions

image_pdfimage_print

Des enfants respirant pendant des heures, jour après jour, dans un masque. Une ambiance de travail anxiogène. Une institution scolaire relai de propagande. Des punitions injustifiées. Voilà ce que dénoncent des parents d’élèves du département comme du reste de la France. Et ils se mobilisent. Des pétitions sont lancées, des collectifs sont créés. Avec le fameux « Pass sanitaire », il s’agit bien d’une autre face de la politique gouvernementale vivement contestée. 

Les membres du Collectif Parents en colère Vosges se mobilisent depuis plusieurs mois. Ils souhaitent alerter l’opinion, rassembler un maximum de témoignages, et lutter de manière pacifique contre ce qu’ils considèrent comme des dérives. « C’est principalement un collectif de parents », affirme Aurelie Henry, l’une des fondatrices. « Mais il s’adresse à tout le monde ». Le collectif se donne pour mission de recenser tous les abus. « La cause principale, c’est les droits des enfants, le bien être des enfants ». Les problèmes psychologiques ou physiques qui peuvent être causés par la situation et la réglementation sont évoqués : tristesse, crises d’angoisse, manque d’oxygénation du fait de l’obligation de porter un masque, étourdissements, maux de tête. « Il y a de la souffrance ».

« Il n’y a pas de contrôle, de suivi psychologique »

D’autant que le port du masque créerait une sorte d’isolement et ferait obstacle à une saine communication. « Les enfant ont besoin de voir les lèvres qui bougent (…) Il y aura des répercutions à long terme ». Des difficultés supplémentaires que pourraient subir des écoliers déjà en difficulté concernant le langage. Autre problème majeur mis en avant par les Parents en colère : « le syndrome du petit chef », ou le comportement autoritaire. « Il y a quand même des punitions qui tombent », affirme la mère de famille membre du collectif. « Il se passe des choses, ce n’est pas admissible ». Comme le cas d’un petit garçon de 10 ans aurait été puni dans une école vosgienne parce qu’il n’aurait pas porté son masque correctement. Et puis il y a ces cas où des résultats de tests PCR sont demandés.

« Le secret médical , il est vraiment bafoué ».

Il semble que de plus en plus de personnes sont intéressées par ces problématiques. Certaines rejoignent ou contactent le collectif, à travers le département. Les membres des Parents en colère organisent des séances de tractage devant les établissements scolaires. L’objectif : « essayer d’ouvrir une discussion entre parents ». Et l’anticipation de la vaccination pour les enfants est au cœur de ces échanges. « Parents, soyez prudents, tout va trop vite », lit-on sur un tract. «  Les enfants ne sont pas une population à risque ». Ou encore, « Vacciner les enfants, c’est accepter potentiellement de les mettre en danger, alors qu’ils n’avaient aucun risque de mourir ou de souffrir gravement du coronavirus ». Si l’école est le cœur de leur combat, les membres du collectif évoquent aussi l’accès aux soins pour les personnes qui n’ont pas de « Pass », notamment à l’hôpital.




21 réactions sur “Vosges : des parents d’élèves se mobilisent contre les abus du protocole sanitaire

  1. Fier d'être vacciné

    C’est sur quand on regarde bien les photos du reportage que les enfants sont à bonne école
    Les parents ne sont pas capables de respecter les gestes barrières et de mettre le masque comme il faut
    Moi je demanderai aux personnes qui sont sur les photos avec le masque sous le nez de copier 100 fois : Le masque pour qu’il soit efficace doit recouvrir également le nez
    Quand j’étais à l’école j’ai eu ce genre de punition et je n’ai pas été traumatisé pour autant

    répondre
    1. Laurent

      Vous allez la fermer vous un jour? toujours à la ramener, à juger les parents, etc…

      Les enfants SOUFFRENT avec le masque, il suffit de leur demander, vous verrez.

      Tout cela va se payer un jour. En attendant, courage aux pauvres parents d’enfants malmenés pour RIEN

      répondre
      1. Mouton

        En tous les cas si vous avez des enfants bonjour la bonne éducation ,au vu de la vôtre . je crois que dans votre cas Laurent on peut aisément la critiquer , la juger et sans regrets même si nous savons grâce à vous que nous allons le payer un jour .
        Alors bon courage oui aux parents bien éduqués et responsables !

        répondre
      2. Tous vaccinés

        Laurent
        Quand on commence à s’énerver c’est que l’on manque d’arguments
        Anatole lui il ne s’énerve jamais, il cherche sur la toile inlassablement de quoi nous faire rigoler

        répondre
        1. Anatole

          juste pour rire : 2 jeunes personnes décédée Reims et La Rochelle toutes les 2, 22 ans . C’est comique quand même n’est-ce pas Tous vaccinés !!!

          répondre
          1. Fier d'être vacciné

            Anatole je vous savait plus circonstancié dans vos affirmations
            Chaque jour combien de français sont sauvés grace au vaccin, combien ne sont pas sauvés suite à un problème grave parce que les hôpitaux/réanimations sont encombrés par des antivax
            Bien sûr vous allez dire que c’est de la faute au gouvernement qui a fermé des lits
            Alors en avril/mai prochains n’oubliez pas d’aller voter
            C’est cela la démocratie à la différence de la dictature

        2. Anatole

          …Hein Tous Vaccinés , Toujours avec de l’humour puisque je te fais rigoler : encore une dernière :
          On peut rigoler , c’est pas tout près de chez Nous :
          « USA: les CDC américains signalent 8 cas de myocardites parmi les enfants de 5 à 11 ans ayant reçu le vaccin covid 19…

          répondre
      1. Laurent

        Ils se battent pour le bien être de leur enfant. Respect

        Quand à ceux qui trouvent normal de masquer les enfants 8 heures par jour, soit ce sont des trolls, soit ce sont des fous.

        Cette folie va s’arrêter bientôt, et ceux qui y ont participer activement vont rendre des comptes.

        répondre
        1. Mouton

          Ah oui , lesquels ? je ne suis pas pour le port du masque par les enfants de manière continue mais vos propos Laurent vont beaucoup trop loin .
          Quand vous parler de ceux qui y ont participer activement vous visez qui ?

          répondre
      2. Corinne

        Je les soutiens parce que les enfants n’ont pas à subir les délires d’adultes fous. Faites l’effort de vous renseigner plutôt qu’obéir sans réfléchir.

        répondre
        1. cricri

          pensez vous sérieusement qu être renseigné par des sites complotistes ou extrémistes dont le seul argument est d’être contre ce que font les gouvernements permettent de réflechir et surtout de répondre objectivement à des questions? Je crois que c est aux parents de l’article et à vous même de vous renseigner et de vous poser des questions sur votre crédulité

          répondre
          1. Corinne

            Galilée était complotiste au regard de ceux qui voulaient garder le pouvoir absolu. En l’occurrence, vous traitez de complotistes ceux qui réfléchissent parce que vous n’avez aucun argument étayé à leur opposer et parce qu’ils n’obéissent pas aveuglément.
            Le monde a existé avant le Covid,
            La grippe saisonnière fait autant de morts.
            Le gouvernement se soumet à la commission européenne La Communauté européenne qui trahit ses principes fondateurs qui étaient la liberté individuelle et le libre échange pour garantir la paix. Elle devient une construction totalitaire digne de feu l’URSS. La Commission non élue s’immisce de plus en plus dans la vie privée des gens en envisageant la vaccination obligatoire pour toute la population, y compris les enfants.

            La preuve : sa feuille de route pour la mise en place en 2022 du Pass vaccinal était prévue dès 2017
            https://ec.europa.eu/health/sites/default/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf

  2. Anatole

    j’apporte soutien aux parents d’élèves qui ont ouvert les yeux . J’ai écouté une psychologue qui a fait part des problèmes rencontrés. il semblerait que les enfants meurtris par ces coercitions ont déjà muri avant l’âge et en tiendront rigueur et conséquences à toujours. Donc c’est grave. Bravo aux parents lucides qui font pour sauver NOTRE jeunesse.

    répondre
  3. Anatole

    Quand les lois sont faits par ceux qui échappent aux Lois , le débat est clos .
    …..sauf que l’étendue des dégâts de la corofolie engendre un tel nombre de victimes jamais remonté aux écrits et micros des médias nourris par la doxa, que la justice va quand même s’occuper des assassins

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.