Search
mercredi 26 jan 2022
  • :
  • :

Transport fluvial de marchandises : une alternative plus écologique Neuves-Maisons - Epinal en péniche sur le canal des Vosges

image_pdfimage_print

La péniche Freycinet, chargée de papier,  est arrivée ce lundi matin au port de Chavelot. Elle était partie mercredi dernier de Neuves-Maisons en Meurthe-et-Moselle. Un trajet qui a duré 17 heures et le passage de 35 écluses. L’entreprise LOR PORT, groupe luxembourgeois Feidt, a ainsi ouvert une nouvelle route commerciale beaucoup plus écologique.

Les nouvelles routes commerciales doivent être fluviales. Un constat auquel adhère Michel Heinrich, président de la Communauté d’Agglomération d’Epinal (CAE). « Depuis des années, la CAE investit sur le canal des Vosges. Avec Voies Navigables de France (VNF) et le Conseil départemental, chacun de nous investit 150 000 euros chaque année pour l’entretien des berges. Le canal structure notre politique touristique, et maintenant de transport fluvial ». Lors que le président de la CAE a entendu que le canal pouvait être  « décanalisé », des études ont été lancées qui ont confirmé qu’il fallait aller plus loin et relancer le transport de marchandises par des péniches dites Freycinet (petit gabarit).

Une solution écologique et économique

Le transport fluvial connait un renouveau depuis quelques années. La péniche est un mode de transport des marchandises alternatif  qui participe à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il développe des atouts écologiques qui répondent aux problématiques de transport, de transition énergétique et de qualité de l’air auxquels toutes les collectivités et les industriels doivent faire face d’ici à 2050. Pour exemple, un aller-retour de 300 000 tonnes entre Neuves-Maisons en Meurthe-et-Moselle et Golbey équivaut à 21 000 camions supprimés sur l’A31 et la RN 57. Autre chiffre,  1L/km de pétrole permet de transporter 9 tonnes en camion, 50 tonnes en train et 127 tonnes par bateau.

Le transport de marchandises par voie fluviale est bel et bien relancé par LOR PORT qui exploite le port de Neuves-Maisons. Et pourquoi pas, comme l’appelle de ses vœux Jean-Paul Vinchelin, maire honoraire de Neuves-Maisons, « maintenant que nous avons montré que transport fluvial de marchandises était possible, un axe vers le sud.




4 réactions sur “Transport fluvial de marchandises : une alternative plus écologique

  1. BREDINE88

    Ah bon … vous croyez !!!
    Que de temps perdu pour un transport évident. Enfin, pas pour la France et son microcosme parisien d’énarques mais pour des Luxembourgeois au plus près des réalités. Cherchez l’erreur …..

    répondre
  2. Houlà.

    Le fluvial c’est tres bon pour les materiaux ou produits en vrac et non urgents.
    Bois brut, agregats, cereales, charbon,minerais ….
    Pour les produits finis c’est deja plus problématique.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.