Search
lundi 24 jan 2022
  • :
  • :

Covid-19 – Un enseignant à Epinal suspendu pour avoir dénoncé le protocole sanitaire

image_pdfimage_print
(photo d'arches)

(photo d’arches)

Andreas Pfeiffer, professeur d’allemand au lycée Claude-Gellée à Epinal a été suspendu après avoir dénoncé le protocole sanitaire mis en place dans les établissements scolaires.

Depuis le lundi 6 décembre dernier, Andreas Pfeiffer, professeur d’allemand au lycée Claude-Gellée à Epinal a été suspendu à titre conservatoire pour 4 mois. L’arrêté lui a été remis en main propre par M. Odille, proviseur du lycée Claude-Gellée à Epinal. L’enseignant d’Epinal a été suspendu après avoir dénoncé le protocole sanitaire Blanquer mis en place dans les établissements scolaires en pleine épidémie de Covid-19. L’enseignant est étonné de la façon dont cela s’est passé : « cet arrêté ne mentionne aucun motif de ma suspension et il n’a été précédé d’aucun avertissement précis quant à une quelconque « faute grave » que j’aurais commise. Il est donc contraire à l’article L.121-1 du Code des Relations entre le Public et l’Administration. Je considère donc que la suspension de fonctions qui m’a été infligée sans motivation est une sanction déguisée. » 

Présent lors de toutes les manifestations anti-pass, anti-vaccination, Andréas Pfeiffer, avait interpellé le recteur en août dernier pour dénoncer la mise en place des vaccinodromes dans les établissements scolaires depuis la rentrée. Il avait été convoqué au rectorat à Nancy au mois de septembre.

L’enseignant d’Epinal fait aussi partie des 16 requérants qui ont rédigé une sommation interpellative destinée à Jean-Marc Huart en tant que Recteur de la Région Académique du Grand Est. Cette sommation a été délivrée par deux huissiers de justice le 24 novembre à Pascal Anclin, secrétaire personnel de Jean-Marc Huart, pour répondre aux 19 questions que les 16 parents et enseignants lui posaient. A ce jour, il n’a pas eu de réponse.




31 réactions sur “Covid-19 – Un enseignant à Epinal suspendu pour avoir dénoncé le protocole sanitaire

  1. Tous vaccinés

    Les dispositions de l’article L. 121-1, en tant qu’elles concernent les décisions individuelles qui doivent être motivées en application de l’article L. 211-2, ne sont pas applicables aux relations entre l’administration et ses agents.
    C’est clair et net : M. PFEIFFER est un agent de l’administration donc il ne peut se prévaloir de cet article.

    Dans le privé il aurait été licencié tout simplement!

    répondre
    1. Cosfox

      C’est la raison pour laquelle il n’est pas dans le privé, mais la mentalité de beaucoup d’enseignant n’a pas changé depuis de nombreuses années. Mais ils ne sont pas tous comme ça heureusement, j’en ai connu dans ma scolarité.

      répondre
    1. Bingo.

      Juste le non respect des regles definies dans une collectivité.
      Si cela ne lui va pas, il peut toujours aller habiter dans des pays ou c’est open bar.

      répondre
          1. FanFan88

            Vous avez très bien compris mais je précise quand même. Rares deviennent les pays « open bar », j’entends par là des pays qui fonctionnent normalement. Où l’ on ne déporte pas les gens pour des suspicions (Australie). Où l’on respecte le choix des gens. Où l’on n’inflige pas des amendes délirantes aux gens qui ne souhaitent pas être des cobayes y compris nos enfants chéris. Où l’on n’ interdit pas l’accès de certains lieux à certaines personnes comme au siècle dernier là encore y compris à nos enfants chéris. Pour finir où l’on n’érige pas en sauveur une multinationale multicondamnée entre autres fréquemment pour charlatanisme. Tout cela va très mal finir inévitablement.

  2. Anatole

    tout va bien en démocratie ! n’est-ce pas ? demain sur le bûcher ?
    j’ai la honte pour notre ancienne démocratie – soutien à ceux qui s’expriment et y inclus qui dit mon contraire !

    répondre
    1. 123SOLEIL

      Cette ancienne démocratie avait son charme …..et ses valeurs.
      Quand on enseigne l’allemand, il y a des événements qui méritent tant réflexion qu’une certaine retenue.
      Ainsi, au siècle dernier, la résistance c’était mettre sa vie en jeu pour la liberté des autres. Aujourd’hui ce serait plutôt de mettre en jeu la vie des autres pour sa propre liberté.

      répondre
      1. FanFan88

        La démocratie est bien imparfaite, et en France elle est moribonde, contrairement au système et à l’état profond qui a ses pions bien en place, notamment en termes de communication et d’information. Beaucoup d’élus l’étant par défaut, force est de constater qu’ils qu’ils ne représentent qu’une minorité et que beaucoup ne travaillent pas dans l’intérêt du peuple. Mais on s’écarte du sujet initial, quoique…

        répondre
      2. jack

        Un ami royaliste me faisait récemment remarquer que la démocratie était la pire des dictatures parce qu’elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité.

        répondre
          1. FanFan88

            Ah ok, donc nous vivions sous un régime royaliste ? Eh bien oui désolé mais notre roi est l’insatiable Moloch qu’est le capitalisme. Le roi du monde occidental qui plus est. Le roi maudit.

  3. Paul

    Que dire ?
    « Présent lors de toutes les manifestations anti-pass, anti-vaccination …. ».
    Ce professeur peut avoir de l’ascendant sur les élèves et ce n’est pas son rôle. On lui demande d’enseigner l’allemand en l’occurrence. De quoi se mêle-t-il quand il parle de vaccinodromes dans les établissements scolaires ? Ce n’est pas son rôle de dénoncer cela mais celui des syndicats et des associations de parents d’élèves.
    Maintenant il vient se plaindre avec l’appui de syndicats je présume mais après coup !
    « L’enseignant d’Epinal fait aussi partie des 16 requérants qui ont rédigé une sommation interpellative destinée à Jean-Marc Huart en tant que Recteur de la Région Académique du Grand Est. Cette sommation a été délivrée par deux huissiers de justice le 24 novembre à Pascal Anclin, secrétaire personnel de Jean-Marc Huart, pour répondre aux 19 questions que les 16 parents et enseignants lui posaient ».
    A quel titre était-il sollicité par les parents et d’autres enseignants ? Est-il représentant d’un syndicat ? Ces 16 questions existaient-elles vraiment ?
    Excusez-moi mais il n’y a pas de fumée sans feu et du fait je suis très sceptique quant au rôle de cet enseignant.

    répondre
  4. FanFan88

    Toutes les prises de position contre la crypto dictature sanitaire qui nous opprime sont les bienvenues. Je pense que même si chacun devrait savoir rester à sa place il y a parfois des situations qui exigent des « dérogations ». Nous avons une responsabilité envers nos enfant et l’histoire se souviendra de cette mauvaise, très mauvaise période.

    répondre
  5. Constat

    A lire certains commentaires , vous êtes salariés de l’état , vous avez juste a la fermer. Beaucoup respectent sans conviction le protocole sanitaire et le vaccin pour avoir la paix et la liberté .Une chose est certaine , comme le dit Florent Pagny , vous n’aurez pas notre liberté de penser .

    répondre
  6. Fier d'être vacciné

    Refuser de mettre le masque et inciter les élèves à ne pas le mettre pendants les cours est une faute lourde qui serait sanctionnée dans le privé par un licenciement sans préavis ni indemnité (ni indemnités de congés payés) avec mise à pied concervatoire le temps de la procédure.
    On peut également dire que cela est criminelle, favoriser la transmission du virus peut envoyer des personnes à l’hôpital….en réanimation….à la morgue

    répondre
    1. jack

      par contre on peut pas dire vous ayez échappé à la propagande , mon brave ; vous l’avez même pris en pleine face et les effets secondaires ont l’air assez sévères…

      répondre
          1. Anonyme à Jack

            « Est’il indispensable d’être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société »?
            Citation de votre « ami  » Pierre DESPROGES .

    2. Trollito

      Ca délire bien sur ce thème. Connaissant Andreas, et faute de connaitre la totalité du dossier, une partie des charmants commentateurs lui prêtent des fantasmes et des intentions qui ne sont pas les siennes dans la confusion la plus totale. Andrea est un écologiste et pacifiste altier, indépendant et impliqué dans la transmission du savoir à ses élèves de façon objective, il a donné le gout à ma fille de sa culture et sa langue en bac euro. Il n’a jamais influencé ses élèves mais tente de leur insuffler l’esprit critique. Il ne s’est jamais opposé au port du masque et a respecté les consignes de sa hiérarchie. En tant que personne privée ( en dehors de ses cours et de ses fonctions, pour ceux qui ont lu trop vite ) et à titre privé, il s’oppose à ce que l’école deviennent une annexe du ministère de la santé et que l’on demande aux enseignants d’influencer leurs élèves afin qu’ils se fassent vacciner. Il défend une idée de liberté et d’intégrité éducative au sein de l’éducation nationale. Ou est le mal? C’est manifestement une sanction illégale, totalement détachable de son activité professionnelle. Pour conclure, réfléchir par soi-même, prendre des risques et défendre ses convictions est une valeur qui se perd au profit de la bienpensance et du conformisme ( 90% de la population). Et c’est regrettable. Car ce n’est pas comme cela qu’on avance. Il faut savoir sortir du cadre de référence pour évoluer vers le mieux être.

      répondre
      1. jack

        vous aviez bien raison mais votre article intelligent , posé ,est hélas trop complexe à comprendre pour les citoyens binaires , obtus , qui eux sont totalement perdus dès lors qu’ils n’ont plus de cadre imposé….

        répondre
    3. Julie

      Faire porter un masque à des enfants 8 heures par jour est UN CRIME qui se paiera tôt ou tard. Ceux qui participent à cette horreur devront rendre des comptes. Bientôt

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.