Search
mardi 18 jan 2022
  • :
  • :

Conseil Départemental : un budget 2022 tourné vers l’avenir

image_pdfimage_print

François Vannson,  président Cd

François Vannson, président du Conseil départemental des Vosges, a présidé la séance consacrée au vote du budget 2022. Un budget de 494,3 millions d’euros, en hausse de 3,7% par rapport au budget 2021 pour faire face aux objectifs de l’attractivité, la qualité de vie, la jeunesse, la transition écologique, les services de proximité et les équilibres territoriaux.

« Et pour avoir les moyens de nos ambitions, nous avons élaboré un budget en hausse de presque 4%. Le taux d’investissement sera élevé comme à son habitude, il atteint 25%, soit plus de 90 millions d’euros qui seront injectés dans l’économie vosgienne » souligne François Vannson.

La jeunesse

La nouveauté de ce budget se situe dans les trois axes stratégiques que sont la jeunesse (+ de 75 millions), la transition écologique (+ de 7,2 millions d’euros) et les services publiques de proximité (+ de 23 millions d’euros).
« La jeunesse a besoin d’une action forte et significative. C’est un axe prioritaire et fondamental » insiste le président du Conseil départemental. « Elle a besoin d’une réponse variée, d’une politique d’orientation volontariste, d’une offre multiple en matière culturelle et sportive. Et nous avons les moyens d’activer des ressorts avec notre tissu d’entreprise pour leur proposer des stages ou des emplois ».

Les services publics de proximité

Même si les vosgiens sont attachés aux services publics, ils doivent se réformer, se moderniser et s’adapter. «  Nous allons uniformiser les services. Il y a un juste milieu à défendre ». En ce qui concerne la transition écologique, le Conseil départemental s’engage à favoriser les bonnes pratiques dans une démarche d’exemplarité.

Politique sociale

Pour faire face aux conséquences sociales de la crise sanitaire, le Département des Vosges a affecté plus de 67 millions d’euros au RSA (Revenu de Solidarité active), même si actuellement le nombre de bénéficiaires est plutôt stable. Sur le plan social, plus de 35 millions d’euros permettront de faire face à l’augmentation du nombre d’enfants placés. En 2021, 120 enfants de plus ont été placés à l’aide sociale à l’enfance et on peut noter que 1 500 familles dépendent de cette aide sociale.

Au-delà de ces ambitions prioritaires, le Conseil départemental a construit son budget pour répondre aux ambitions du plan « Vosges Ambitions 2027 » afin d’augmenter l’attractivité des Vosges, de renforcer la qualité de vie des vosgiens et de maintenir et amplifier les équilibres territoriaux.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.