Search
lundi 6 déc 2021
  • :
  • :

Le « Goncourt lorrain » décerné à l’auteur vosgien Jean-Paul Didierlaurent pour son roman "Malamute", édité Au Diable Vauvert

image_pdfimage_print

prix-malamute_C’est le Vosgien Jean-Paul Didierlaurent qui remporte le prix qu’on appelle le « Goncourt Lorrain », le prix Erckmann-Chatrian, pour son roman « Malamute », édité Au Diable Vauvert. 

Le 92e prix Erckmann-Chatrian a été attribué ce lundi 8 novembre en Lorraine. « Le Goncourt Lorrain » a été attribué à l’écrivain vosgien Jean-Paul Didierlaurent pour son roman « Malamute » édité Au Diable Vauvert.

« Malamute » est le quatrième roman de Jean-Paul Didierlaurent. Son action se situe dans une station des Vosges, département dont est originaire l’auteur qui plonge le lecteur dans l’atmosphère oppressante d’un huis-clos montagnard.

Le résumé : 

« Le vieux Germain vit seul dans une ferme au coeur des Vosges. Sa fille lui impose de passer l’hiver avec Basile, lointain neveu qui vient faire sa saison de conducteur d’engin de damage dans la station voisine.
Une jeune femme froide et distante qui conduit les engins des neiges mieux que tous ses collègues masculins, habite la ferme voisine, où ses parents élevaient une meute de chiens de traîneaux quarante ans auparavant.
Mais bientôt, le village est isolé par une terrible tempête de neige qui, de jours en semaines puis en mois, semble ne pas vouloir s’achever. Alors l’ombre des Malamutes ressurgit dans la petite communauté coupée du monde…
JPDL revient avec un grand roman situé dans un village de montagne au coeur d’une forêt omniprésente qui réunit tous les éléments du succès du Liseur du 6h27 : tendresse et humour, réalisme magique et incroyable inventivité, personnages hauts en couleur et machines broyeuses, jeunesse et relations intergénérationnelles, noirceur et rédemption….
Dépeignant la nature et des gens d’aujourd’hui dans une maîtrise narrative impeccable, Malamute est un conte moderne plein de mystère et de poésie qui enchante au moins autant que le Liseur du 6h27. »

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.