Search
dimanche 28 nov 2021
  • :
  • :

Les cheminots seront en grève le 17 novembre

image_pdfimage_print

unnamedÀ l’appel de la CGT, les cheminots seront en grève le 17 novembre pour demander une véritable augmentation générale des salaires, mais aussi dénoncer les conditions de travail désastreuses et le manque d’emploi.

« Pour la 7-ème années, les cheminots subissent un gel des salaires alors que tout augmente : l’électricité, le gaz, l’essence, l’alimentation et bientôt la baguette de pain ! Ce serait la faute au « coût du travail », pour la CGT c’est bien celle du coût du capital. Pour preuve, ce sont les multinationales de l’énergie et l’alimentation qui profitent de la crise pour spéculer sur l’électricité, le pétrole, le blé, le maïs, etc.

La CGT cheminots d’Epinal appelle à la mobilisation les usagers, citoyens, cheminots, pour apporter du Soutien aux étudiants, aux familles, aux réfugiés et retraités. Dans une période socialement ravagée par la crise sanitaire, les salariés subissent des conditions de travail toujours plus dures, les privés d’emploi sont dévalorisés, instrumentalisés et sanctionnés, la jeunesse est abandonnée à la précarité et les réfugiés stigmatisés, sans aucune solution concrète du Gouvernement qui réponde aux besoins. Une fois de plus, le gouvernement, fait la démonstration d’une déconnexion totale de la situation et du quotidien de millions de Français, habitué à ne parler et n’écouter que les plus riches.

Comment une prime de 100 euros pourrait répondre aux besoins des ménages, alors que le sondage annuel du Secours populaire français met l’accent sur la hausse de la précarité et les difficultés quotidiennes des Français vivant en dessous du seuil de pauvreté qui, pour la majorité d’entre eux, ont subi une perte de revenus en 2020. Conséquence de cette perte de revenus, les plus pauvres ont des budgets de plus en plus serrés et doivent faire de plus en plus de sacrifices, pour assurer le paiement des factures « vitales » comme le logement et l’énergie.

Cette situation a déjà fait basculer dans la précarité de nombreuses familles déjà fragiles y compris chez les cheminots et tout particulièrement chez les retraités trop souvent contraints à des privations importantes pour boucler leurs fins de mois. En 2021, en France, il n’y a pas que les moins jeunes dans la difficulté, la misère des étudiants se voit dans leurs assiettes, la moitié d’entre eux connaissent la faim, nombres d’entre eux se limite à un repas à un euro par jour.

De plus, il faut faire face à des dépenses contraintes supplémentaires comme les masques chirurgicaux et le gel hydroalcoolique. La pandémie a eu un effet révélateur et amplificateur de ce qu’il faut bien appeler la grande misère étudiante. Car cela fait des années que les étudiants galèrent et sont obligés de se salarier pour pouvoir étudier et souvent échouer. La fin des petits boulots a rendu criant le manque d’investissement dans l’aide sociale étudiante.

Pourtant la jeunesse sacrifiée est un pilier essentiel pour l’avenir de notre société. La CGT cheminots d’Epinal demande à la région Grand Est la prise en charge des abonnements de transport ; et appel à une collectes de denrées non périssable ainsi que des produits d’hygiènes pour faire face aux difficultés des étudiants. À l’heure où la stigmatisation, la haine de l’autre, la division, le racisme et l’obscurantisme emplissent l’espace médiatique, depuis des semaines, des femmes, des hommes, parfois des enfants, perdent la vie pour fuir les persécutions, les guerres, la famine, les régimes totalitaires, les crises politiques, économiques, sociales et climatiques.

Sans surprise donc, ce sont les étudiants étrangers et les jeunes femmes les plus touchées par cette pauvreté. Les étudiantes, dont certaines sont réduites à choisir entre acheter des protections périodiques ou se nourrir. Il faut des mesures urgentes pour sortir les étudiants de cette grande précarité. C’est pourquoi le syndicat CGT cheminots d’Epinal organise également une collecte de dons pour soutenir l’association « Asil’accueil 88 » !

La CGT cheminots d’Epinal appelle les cheminots, les usagers et les citoyens à leurs générosités envers ceux qui ont peu ou pas de revenus. La collecte de produits alimentaires non périssables et produits d’hygiène seront remis au syndicat étudiant UNEF et redistribués aux étudiants. L ‘ensemble des dons financiers récoltés seront remis à « Asil’accueil 88 » qui travaille à l’accueil digne des demandeurs d’asile et personnes migrantes, les relier, les sortir de l’inexistence sociale, par l’accompagnement de leurs parcours, démarches, recours, pour l’accès à leurs droits fondamentaux, par l’organisation d’activités qui facilitent leur insertion, animer, impulser, coordonner l’action sur le département, informer, sensibiliser, argumenter face aux discours xénophobes pour défendre les réfugiés. La CGT cheminots d’Epinal appelle à la grève et à la solidarité le 17 novembre 2021 ! »

MODALITÉ COLLECTE DE SOLIDARITÉ :

Mercredi 17 novembre : De 9h à 11h sur le piquet de grève derrière la gare à d’Epinal De 14h30 à 16h30 au syndicat CGT cheminots 12b rue des acacias Epinal 88000 Jeudi 18 et vendredi 19 novembre De 9h à 12h au syndicat CGT cheminots 12b rue des acacias Epinal 88000

CE QUE L’ON PEUT DONNER (par ordre de priorité)

• Alimentation (boite de conserve, pâtes, riz, céréales, etc.) • Produit d’hygiène (dentifrice, gel douche, etc..) • Produit d’entretien (lessive …) • Don financier : chèque à libellé à l’ordre de l’association « Asil’accueil 88 » • Vêtements propres et/ou en bon état La solidarité est et restera, une valeur essentielle de notre militantisme CGT, que le syndicat CGT des cheminots d’Epinal et ce malgré la 7-ème année de gel des salaires fait de cette journée de grève, une journée de solidarité et appelle les cheminots et les citoyens à participer aux collectes mise en place.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.