Search
samedi 16 oct 2021
  • :
  • :

Des tiny houses sociales fabriquées à partir de matériaux de déconstruction

image_pdfimage_print

tiny-house-gf4c4d18a4_1920Fabriquer des « tiny houses » avec les matériaux de bâtiments démolis et s’en servir pour générer des solidarités et tisser du lien : telle est la vocation de l’association Un toit pour toi. Sur le point de déconstruire l’ancienne gendarmerie de Neufchâteau, Vosgelis signera ce jeudi 7 octobre une convention de partenariat avec Un toit pour toi afin de permettre à l’association de récupérer et de réemployer une partie des matériaux. 

En 2022, de nouvelles normes environnementales obligeront tous les maîtres d’ouvrage à prendre en compte l’analyse du cycle de vie des constructions neuves. Or, les matériaux réemployés compteront pour zéro émission carbone… L’enjeu est donc désormais de réemployer un maximum de ressources dans le cadre des opérations de démolition-reconstruction.

Les équipes Vosgelis travaillent déjà depuis plus d’un an sur cet enjeu avec une opération-test à Remiremont : la déconstruction de 18 logements et la reconstruction sur le même site d’une résidence séniors avec des locaux commerciaux. Véritable laboratoire d’expérimentation, ce projet a donné lieu à un premier « diagnostic ressources » permettant d’identifier les matériaux réutilisables et les filières existantes.

De son côté, l’association Un toit pour toi développe des réseaux à l’échelle départementale et régionale pour consolider les pratiques de réemploi et constituer de nouveaux modèles économiques reproductibles. En 2018, elle s’est lancée dans le défi de concevoir et construire un habitat à partir de matériaux biosourcés ou issus du réemploi.

Le résultat, c’est la « Gloriette », un premier prototype d’à peine 15 m² mais bourré d’idées concrètes sur ces sujets. En 2021, Un toit pour toi passe à la vitesse supérieure avec l’ambition de construire des « tiny houses » (ou maisonnettes) destinées à des personnes en réinsertion sociale à partir de matériaux de réemploi. Il était donc naturel que l’association se tourne vers Vosgelis, opérateur urbain essentiel sur la commune de Neufchâteau avec un patrimoine de près de 1000 logements, pour trouver des matériaux.

Précisément, Vosgelis avait « dans ses cartons » le projet de déconstruction des 19 logements de l’ancienne gendarmerie située rue du Général Henrys à Neufchâteau, dont les travaux commenceront mi octobre.

Une convention a donc été établie pour permettre à Un toit pour toi de réemployer bon nombre de ressources de ce bâtiment : des tableaux électriques aux éviers en passant par les fenêtres, les portes ou encore les radiateurs, il y a là de quoi faire le bonheur de l’association.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.