Search
dimanche 17 oct 2021
  • :
  • :

Restauration des sculptures du jardin au MUDAAC

image_pdfimage_print

lettres-musee-epinal (2)Le jardin du musée départemental d’art ancien et contemporain (MUDAAC) abrite de nombreuses oeuvres monumentales. Ces oeuvres contemporaines, dans un bon état général, présentent toutefois, pour certaines d’entre-elles, une altération des vernis anciens (sculptures de Michel Gérard). On note également la présence de mousses et de lichens, ainsi qu’une altération des rebouchages ponctuels (sculpture d’Ulrick Rückreim). Une campagne de restauration est en cours et se poursuit jusqu’au 1er octobre.

Nature des interventions

Olivier Steib, restaurateur spécialisé dans le domaine des matériaux contemporains, va procéder aux opérations suivantes sur les sculptures de Michel Gérard :

– Retrait du vernis ancien,

– Remise au propre de la surface,

– Pose d’un vernis adapté aux conditions extérieures.

Quant à la sculpture d’Ulrick Rückreim, elle va subir un nettoyage de surface et une reprise des anciennes interventions.

Dans ce jardin, on peut également voir le Mémorial sociopolitique de Jacques Villeglé qui rend hommage aux artistes et mouvements représentés dans la collection d’art contemporain.

Le circuit aménagé dans ce jardin, situé à l’extrémité de l’île de la Moselle, est organisé autour de « L’oeil de Mimas », une sculpture monumentale d’Anne et de Patrick Poirier. L’oeil représenté, immergé dans un bassin, laisse couler une larme sur la ville antique qui gît en contrebas. Cette oeuvre côtoie la sculpture en granit d’Ulrick Rückreim et celles en acier forgé de Michel Gérard.

Ces opérations de restauration sont visibles du public jusqu’au 1er octobre aux heures d’ouverture du musée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.