Search
dimanche 26 sept 2021
  • :
  • :

Rentrée scolaire : des effectifs toujours en baisse dans les Vosges

image_pdfimage_print

conference-de-presse-rentree-vosges (3)Une semaine après la rentrée scolaire, Emmanuel Bourel, l’inspecteur d’académie des Vosges, a tenu ce jeudi la conférence de presse de rentrée. Cette année encore, les effectifs sont en baisse dans le département des Vosges. En cette période d’épidémie, quelques classes ont déjà été fermées dans les Vosges. 

Emmanuel Bourel, l'inspecteur d'académie des Vosges

Emmanuel Bourel, l’inspecteur d’académie des Vosges

C’est dans un contexte un peu particulier que s’est déroulée la rentrée scolaire 2021-2022. L’inspecteur d’académie des Vosges, Emmanuel Bourel a fait un point sur la situation dans les Vosges. « C’était une rentrée très attendue. Il faut recréer du lien entre les différents acteurs de l’école. L’année scolaire devrait se tenir dans des conditions sanitaires plus favorables qu’en 2020. » commente-t-il. L’enseignement en présentiel est privilégié pour tous les élèves.

Des campagnes de vaccination

Quelques classes sont déjà fermées dans les Vosges sur les secteurs d’Epinal et de Remiremont. « La continuité pédagogique est assurée. le contact est maintenu avec chaque élève même à la maison pendant les jours d’éviction. » explique l’inspecteur d’académie des Vosges. La vaccination n’est pas obligatoire chez les enseignants, mais selon Emmanuel Bourel, ils sont majoritairement vaccinés. Dans tous les collèges et lycées du département, des campagnes de vaccination sont proposées.

Lutter contre le décrochage scolaire et l’absentéisme

Cette année encore les effectifs sont en baisse dans les Vosges. On compte 512 élèves en moins au 1er degré.

Emmanuel Bourel souhaite lutter contre le décrochage scolaire et l’absentéisme. « On souhaite une année scolaire studieuse » poursuit-il. Parmi les priorités de la rentrée scolaire 2021-2022 : renforcer les apprentissages fondamentaux avec le plan de formation français et le plan de formation mathématiques. Depuis 2017, l’Éducation nationale concentre une partie de son action sur l’école primaire. L’objectif est de permettre aux élèves l’acquisition de savoirs fondamentaux. En effet, depuis 25 ans, différentes enquêtes ont montré une baisse régulière du niveau des élèves en français et en mathématiques.

700 accompagnants d’élèves en situation de handicap dans les Vosges

Les accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) sont des personnels chargés de l’aide humaine. Ils ont pour mission de favoriser l’autonomie de la personne. Le département des Vosges comptera 60 AESH supplémentaires cette année, 700 en tout, pour accompagner des élèves en situation de handicap.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.