Search
dimanche 17 oct 2021
  • :
  • :

Manifestation anti-pass : les soignants en première ligne

image_pdfimage_print

Le dixième acte de la manifestation des   anti-pass, anti-vaccins a connu un succès mitigé ce samedi. Ils étaient environ 400, contre 1 000 en juillet, à exprimer leur mécontentement dans les rues de la cité des images.  Cette semaine, c’est surtout le sort des soignants qui alimentait toutes les conversations.

En effet depuis le 15 septembre, tout le personnel des établissements de santé, mais également les pompiers, les membres de la sécurité civile…ont l’obligation d’être vaccinés ou d’avoir au moins reçu une dose pour pouvoir continuer à exercer leur métier. Les réfractaires à la vaccination, soit environ 10% des personnes concernées, au niveau national, continuent à choisir suivant leurs convictions de ne pas se faire vacciner.

Même vacciné, on n’a pas plus de liberté

Peu de soignants pourtant acceptent de témoigner, uniquement sous couvert de l’anonymat, par, disent-ils, « crainte de représailles au travail ». C’est le cas de deux soignants d’un centre hospitalier du département des Vosges. Ils ont fait le choix de se mettre en arrêt maladie depuis quelques jours. «  Plus la date du 15 septembre approchait, plus nous, et certains de nos collègues ne dormions plus, ne mangions plus angoissés par l’avenir. Certains tombent en dépression. D’autres parlent même de se foutre en l’air. Ce ne sont que de jeunes mères de familles qui se demandent ce qu’elles vont devenir. Nous ne voulons pas nous faire vacciner. On n’a pas assez de recul. Comment peut-on vacciner une population avec un vaccin expérimental qui n’a pas encore d’autorisation de mise sur le marché. Nous sommes contre à cause des nombreux effets secondaires comme les thromboses, les dérèglements hormonaux, maux de tête en permanence…On n’est pas contre la vaccination, on est contre le pass. On nous vole notre liberté et c’est soi-disant le pass qui devrait nous la redonner. Si le vaccin n’était pas expérimental, on n’aurait plus besoin de masques ».

Plus loin un phytothérapeute, toujours anonyme, est également réfractaire à la vaccination. « 53% de mes patients sont issus des professions médicales. Notre savoir est mis de côté. Il est temps d’arrêter de faire la chasse aux sorcières. Le vaccin n’a donné aucune preuve d’efficacité alors que nous avons, dans notre profession toutes les preuves que notre thérapie est efficace à 100%. Seulement nous proposons des solutions pas chères mais il y a conflit d’intérêt avec la Haute Autorité de Santé (HAS). On a à faire à une logique de l’argent ».

Même au sein des manifestants, les avis restent partagés. Le point d’accord se situe au niveau du pass sanitaire  que tous regrettent au nom de la liberté individuelle.

 




44 réactions sur “Manifestation anti-pass : les soignants en première ligne

    1. Fier de refuser le vaccin

      Bientôt la vérité va éclater sur ces maudits soit disant vaccins. Qui ne sont pas des vaccins .les gouvernements ne diront jamais ce que cette thérapie expérimentale contient réellement.donc courage et non à ce poison et dites non à cette dictature sanitaire.

      répondre
  1. Fier d'être vacciné

    Dans tous les articles à ce sujet, on s’aperçoit que dans les hopitaux/cliniques les médecins sont vaccinés à 100 %, les infirmiers (ères) pratiquement 100 % et c’est dans les aides soignants (es) et le personnel administratif que les chiffres sont moins bons !
    Il ne faudrait pas en tirer des conclusions trop hâtives
    Par contre de toutes évidences lors de la première vague c’est le personnel soignant qui a fait rentrer le virus dans les EHPAD, ne les blâmont pas peu de choses étaient connues sur ce nouveau virus
    Mais maintenant….

    répondre
  2. bob le preux

    La langue française est très riche et permet une description precise des choses.
    Le terme exact ne devrait pas être LES soignants , mais DE RARES soignants.

    répondre
  3. Ils étaient environ 400, contre 1 000 en juillet,

    Tout est dit avec cette phrase : « Ils étaient environ 400 contre 1000 en juillet »… mais malheureusement les pancartes brandies sont toujours aussi débiles voire plus … L’une d’elles m’a interpellé « Ne touchez pas aux enfants ». Ces personnes ne savent pas que les enfants ne sont pas vaccinés de force ? Je vais redonner la loi ci-dessous : « les mineurs de plus de 16 ans peuvent décider seuls de se faire vacciner, sans autorisation parentale. Si un mineur de moins de 16 ans se présente seul, il doit impérativement présenter l’autorisation parentale à la vaccination contre le Covid-19 remplie et signée par au moins l’un des deux parents pour se faire vacciner ».
    Une énorme minorité de Français refuse la vaccination, ok, mais qu’elle ne vienne pas emm….. les autres tous les samedis. Ah j’oubliais, c »est la sortie hebdomadaire des désoeuvrés. Ces gens refusent la vaccination et le pass-sanitaire, c’est leur droit mais dans ce cas qu’ils restent chez eux. Ils comptent toujours faire plier le Gouvernement ? Laissz-moi rire, ils sont ridicules …
    Avez-vous lu dans ce même article comme quoi des soignants vosgiens (bien évidemment anonymes) sont en congé de maladie car ils refusent le vaccin ? HONTE à eux car ils n’assument pas leurs actes et HONTE aux médecins qui leur ont délivré ce congé !!! Ces soignants 1 et 2 ne sont plus dignes d’exercer.

    répondre
    1. Jmjf20100

      Honte à vous qui semblait ne chercher que votre petit confort, géné par des manifestations qui, soit disant, vous emm… Il faut ouvrir les yeux et réfléchir un minimum, Si vous voulez recevoir l’injection, c’est votre choix, respectez celui des autres. Les injections n’empêche pas de transmettre la maladie et peuvent causer des effets secondaires. Vous avez la mémoire courte, certains vaccins ont été retirés. Puisque vous parler de honte, c’est honteux et inadmissible de suspendre le salaire de personnes qui rendent tant de service. Cela ne semble pas être votre cas, tant mieux pour vous mais ne soyez pas égoïste et pensez aux autres.

      répondre
      1. Mouton

        Oh que je suis heureux d’être ce petit mouton faisant partie d’un énorme troupeau qui a choisi de se faire vacciner . Dans notre égoïsme à vouloir nous protéger nous avons protéger les autres et grâce à nous ils pourront bientôt faire à peu près ce qu’ils veulent . Nous n’aurons pas à les remercier mais nous sommes fiers de notre action .
        Ce n’est pas vous jmjf20100 qui avait pensé aux autres ,bien au contraire.
        Vous êtes un égoïste par le refus du vaccin , par les manifestations qui privent les commerçants de rentrée alors qu’ils ont déjà perdu beaucoup .

        répondre
  4. Anatole

    …Ils étaient environ 400, contre 1 000 en juillet,
    ce sont de 3,6 à 4,5 millions d’individus dans les manifestations en France en moyenne. Les autres sont dans le « coma » .( réflexion ce matin dimanche à Epinal d’un sujet lucide qui sillonne la France pour des transports.) Je lui ai répondu qu’ applaudissent ce qui va venir demain les 2 de Q.I. On peut dès à présent en interroger sur le choix des fleurs pour le sépulcre. Le génocide est bel et bien embrayé. « ILS LE SAVENT ET SERRENT LES FESSES! »
    1 communiqué :URGENT !! LES BOMBES TOMBENT CE MATIN !! APRÈS UNE VISIO DE PLUS DE 8H SUR LEUR CHAINE YOUTUBE, LA FDA RETOURNE SA VESTE ET COMMENCE À SE PROTÉGER EN DÉVOILANT LES VÉRITÉS !!
    LE DR ROSE DÉCLARE SUR LA BASE DES DONNÉES DU VAERS QUE LES RISQUES DE LA VACCINATION DÉPASSENT DE LOIN LES AVANTAGES, EN PARTICULIER POUR LES ENFANTS !
    VERS 4H21 DU MATIN, ILS ONT DÉCLARÉ :
     » NOUS TUONS PLUS DE GENS QUE NOUS N’EN SAUVONS AVEC CES INJECTIONS  »
    ILS ONT VALIDÉ UN VACCIN QUI A FAIT 20 MORTS DANS LE GROUPE VACCINÉS, CONTRE 14 AVEC PLACEBO DANS LA DERNIÈRE ÉTUDE FAITE PAR PFIZER !!
    C’EST LE SCANDALE DU SIÈCLE !!

    répondre
    1. cp

      stop aux inepties ridicules dont on a la preuve du contraire: des millions de manifestants et puis quoi encore?
      les milliards de vaccinations ont démontré leur action bénéfique.
      arrêtez de croire tout ce que vos ahuris du net racontent et faites vous soigner.

      répondre
    2. Paul

      On a pris l’habitude des fake news d’Anatole et il continue de nous en abreuver … Je ne sais pas où il va les chercher.
      Le journal Le Monde hier soir à 21h publiait une annonce (vérifiable bien évidemment) qui disait : « Passe sanitaire : environ 80 000 manifestants en France […] contre 121 000 manifestants samedi dernier et 140 000 la semaine précédente. Ils étaient 237 000 participants le 7 août ».
      Evidemment Anatole va dire que ce journal est pro-gouvernemental, qu’il est aux mains des multinationales, des labos, etc. Anatole en a dénombré plusieurs millions. Où est l’erreur ? Personnellement je sais qui croire !
      De plus je ne comprends rien à ce qu’il a écrit dans son 1° paragraphe.

      répondre
      1. COROMON

        Toujours aussi naif Paul:
        Les sondages, c’est pour que les gens sachent ce qu’ils pensent… – Une citation de Coluche.
        Mais vous pouvez toujours faire confiance aux médias…..

        répondre
    3. bob le preux

      Jusqu’à 4.5 millions d’individus qui manifestent en France.
      Donc pour nos Vosges environ 25 000 personnes.
      Digne d’un humoriste France inter notre Anatole.

      répondre
  5. L'infirmiere masquée

    Une politique de santé publique qui créé autant de division face à une menace Biologique ( naturelle ou pas… finalement on s’en fou) est sur autant de temps est la mauvaise solution.
    La meilleure solution de santé publique est une solution acceptée par tous sans utiliser la culpabilité ou la menace de perdre quelques chose ( vie sociale ou travail) .
    La meilleure solution de santé publique est toujours là plus simple à appliquer et à comprendre par tous.
    La vaccination n’empêche pas la transmission et donc on peut accéléré la création de variant virale.
    C’est d’ailleurs le cas pour les bactéries BMR et antibio résistantes comme le staphylocoque doré ou le clostridium difficile.
    La vérité c’est l’économie du monde occidentale Les marchés se régulent d’eux même, mais pour éviter le krack, il faut savoir les rassurer ou minimiser les mauvaises nouvelles pour ne pas les apeurér.
    Si la santé des personnes fragiles étaient une priorité les EHPAD et les centre hospitalier psychiatrique ou généraux auraient des moyens en personnel et en matériel à la hauteur.
    Bref ,la vaccination c’est un plus à toutes les autres mesures barrières, pas la solution. l’OMS la pourtant bien signifié, mais bon….

    répondre
    1. bob le preux

      La France est le pays d’Europe qui consacre le plus fort pourcentage de son PIB pour la santé ( 11.30 % ) . Et le Segur de la santé va encore faire monter ce taux.

      répondre
  6. Patchouco

    « S’il fallait une preuve de ce que les scientifiques répètent depuis des mois, que le vaccin pour tous est la seule chance de vaincre le virus, cette preuve, nous l’avons sous les yeux, de la manière la plus éclatante et, malheureusement, la plus triste qui soit !

    Cette preuve vient accabler, démasquer et dénoncer ceux qui depuis des mois tentent de discréditer le vaccin, d’effrayer les Français et de répandre leurs bobards sur des réseaux antisociaux devenus le fort Chabrol des agités du bocal (Sourires.) et dans des cortèges de pigeons menés par des ânes, ces politiciens des deux extrêmes, dont les sermons vaccinosceptiques ne sont que le moyen d’atteindre l’objectif qui les obsède : foutre en l’air le système.

    Heureusement, comme dit le proverbe, le trot de l’âne ne dure pas longtemps. Après avoir jeté le soupçon sur le vaccin, forcé les autorités sanitaires à avancer à pas comptés et tenté de vider les vaccinodromes grâce à la désinformation, ils sont aujourd’hui pris à leur propre piège. Alors que les résistants d’opérette s’exprimaient dans les rues avec leurs pieds, tous les autres Français se sont exprimés avec leur cervelle en se faisant vacciner.

    Les Camille Desmoulins des boulevards de la démagogie avaient battu le rappel des antivax, des anti-système, des anti-Macron, des antisémites et surtout des « anti-tout » ; les sondages leur révélant que même leurs propres sympathisants se partagent désormais entre antivax et vaccinés, ils tentent de sortir de la nasse en se mêlant au mouvement des anti-passe : je suis anti-passe, donc je ne suis pas vraiment antivax, je suis anti-passe donc je ne suis pas vraiment provax non plus.

    Avec ce double jeu, ils sont devenus la chauve-souris de la fable de La Fontaine : « Je suis Oiseau : voyez mes ailes […] Je suis Souris ; vivent les Rats ». Heureusement, nous avons rarement vu une chauve-souris gagner l’élection présidentielle.
    Aujourd’hui, les cortèges ont fondu et les Français ont bien compris que la seule liberté que défendent ces leaders de pacotille, qui crient à la dictature en France tout en admirant Poutine et Maduro, est la liberté de mettre en danger la vie d’autrui au nom de théories qui tiennent plus du champignon hallucinogène que de la science et de certitudes acquises à l’université Facebook, section fake news. Ils ne savent même pas localiser leur vésicule biliaire, mais ils ont un avis tranché sur l’ARN messager et l’hydroxychloroquine. »
    Claude Malhuret

    répondre
    1. Anatole

      Corona » Vaccinations obligatoires :

      les approbations conditionnelles sont valables pour un an et peuvent être renouvelées chaque année. Tous les vaccins COVID-19 approuvés dans l’UE et donc en Allemagne ont reçu une approbation conditionnelle (à partir du 23 avril 2021). Ces autorisations expirent respectivement en décembre 2021 et janvier 2022. Aucun fabricant de vaccins autorisés sous conditions n’ayant soumis de nouvelle demande, les vaccins ne pourront plus être utilisés à partir de décembre 2021/janvier 2022 – ils devront être détruits.

      D’où la pression massive sur les personnes non vaccinées auparavant et la campagne de vaccination injustifiée et illégale des enfants et des adolescents. Pourquoi pensez-vous que les fabricants n’ont pas demandé une nouvelle approbation pour les vaccins approuvés sous conditions actuellement utilisés ? Parce qu’ils n’obtiendront probablement pas une autre approbation (conditionnelle) en raison des innombrables effets secondaires et du nombre élevé de décès !

      https://ec.europa.eu/health/documents/community-regis..

      Sur ce site web, les vaccins COVID-19 figurent dans la partie supérieure de la liste. Ces liens directs vous conduiront au site web de l’EMA. Vous pouvez lire ici quels vaccins ont été approuvés et quand. Vous pouvez également lire ici les effets secondaires admis par les fabricants, par exemple
      Moderna – autorisation conditionnelle : 06.01.2021,
      BioNTech – autorisation conditionnelle : 21.12.2020,
      AstraZeneca – autorisation conditionnelle : 29.01.2021.

      Dans le cas de BioNTech, la période de douze mois signifierait que ce produit ne peut plus être utilisé à partir du 22.12.2021. Je ne vois pas sur le site de l’EMA qu’il existe une nouvelle autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour ce vaccin. Je suis particulièrement surpris que les très bons journalistes d’investigation ne se soient pas penchés sur cette question extrêmement importante. C’est aussi la raison pour laquelle Spahn (Ministre fédéral allemand de la Santé) et Wieler ( président de l’Institut Robert-Koch: « spécialiste corona ») « tournent en rond ».

      Aucun des vaccins autorisés sous condition ne peut être utilisé après l’expiration de la période d’autorisation (12 mois à compter de la date d’autorisation). Par conséquent, ils distribuent rapidement un million de doses de vaccin et exercent une pression énorme sur leur propre population. Parce que tout ce qui est encore en stock doit être détruit après l’expiration de la période d’approbation.

      répondre
      1. Fier d'être vacciné

        Un grand merci Anatole
        Super info

        Je vais donc dès maintenant aller me faire faire la troisième injection

        Comme cela je ne risque pas de la louper
        Il est vraiment bon cet Anatole

        répondre
  7. Lili

    Ah ça y est bob le preux le retour et la science infuse aussi !! Mr je sais tou et surtout rien vous en êtes a votre combien ieme de doses !!?? De vaccin Er demain vous vous jetez du haut du honeck si mr manu la honte vous le demande ? C’est bien continuer vous nous faites bien rire par tant d’ignorance ! Un bon mouton comme manu la honte les aimes !!beeeee

    répondre
    1. Marrant!!!

      Je vais rester calme et courtois ,mais votre commentaire Lili me fait rire mais pour tout autre chose que le contenu . Je me suis demandé si vous l’aviez relu avant de le laisser !!!!
      Un ignorant , vacciné 2 doses , ancien prof de sciences qui approuve la décision du gouvernement au sujet du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants .

      répondre
    1. Jyves

      Et vous Mr Anatole, vous faites partie de quel regroupement ???
      Vous êtes adhérent de quel groupuscule ?
      Vous semblez tout connaître, êtes vous un scientifique, un docteur, un professeur…ou juste un agitateur ???….

      répondre
      1. Anatole

        jyves
        comme vous sur terre, le seigneur guide mes pensées. Et je suis croyez moi je vous en supplie désolé d’assister à ce chaos qui va seulement se faire visible. En science je n’ai pas le niveau. J’ai écouté Ch Perronne , je vous relate ; C’est daté du 18 septembre.
        Tout juste sorti de la presse ! Il commence à s’effondrer.
        « L’ancien vice-président du groupe consultatif européen d’experts en vaccination de l’Organisation mondiale de la santé, le professeur Christian Perronne, a déclaré hier que toutes les personnes vaccinées doivent se mettre en quarantaine pendant les mois d’hiver ou risquer une maladie grave.
        Perronne est spécialisé dans les pathologies tropicales et les maladies infectieuses émergentes. Il a été président de la commission spécialisée sur les maladies transmissibles du Conseil supérieur de Santé publique.
        Confirmant la détérioration rapide de la situation en Israël et au Royaume-Uni, l’expert en maladies infectieuses a déclaré : « Les personnes vaccinées devraient être mises en quarantaine et isolées de la société.
        Il a ajouté : « Les personnes non vaccinées ne sont pas dangereuses ; les personnes vaccinées sont dangereuses pour les autres. C’est prouvé en Israël maintenant – je suis en contact avec de nombreux médecins en Israël – ils ont de gros problèmes, les cas graves dans les hôpitaux sont parmi les personnes vaccinées, et au Royaume-Uni également, vous avez le programme de vaccination plus large et il y a aussi des problèmes . »
        Le groupe de travail actuel sur la pandémie de COVID-19 en France aurait été « complètement paniqué » à la réception de la nouvelle, craignant un pandémonium s’il suit les conseils des experts.
        Le médecin israélien Kobi Haviv a déclaré à Channel 13 News : « 95 % des patients gravement malades sont vaccinés. Les personnes complètement vaccinées représentent 85 à 90 % des hospitalisations. Nous ouvrons de plus en plus de succursales COVID.
        L’efficacité des vaccins diminue ou disparaît.
        NB “ N’importe quelle injection de rappel rendra ce 10 X pire !!
        Merci de partager au plus grand nombre. Je suis sûr que cela ne sera pas diffusé dans les médias grand public, et nous avons besoin d’une manière ou d’une autre de diffuser cette information….———————
        Les naïfs qui croient au système ne sont pas sauvés: Ils s’accrochent à la politique et bing on nous annonce que la diva du RN intègre le système à son tour ouvertement et adhère à la vaccination obligatoire. Qu’en pensez vous Jean-Yves ? A quel titre m’alpaguez vous ? pharmacien ? Professeur ? Journaliste ?

        répondre
          1. Anatole

            bob le preux : j’en sais rien si Pr Perronne est un Saint homme ! Il est juste compétent .Il est une sommité mondiale dans sa spécialité. Lalanne est un troubadour, poête, chanteur, actif en dénonciation de la pédocriminalité et bien avant le printemps 2020. Bigard est aussi un saltimbanque, son langage est vulgaire, mais il a des mots justes que tous traduisent. Merci pour des références nuancées mais valeureuses des personnes nommées.

        1. xonrupeen

          Anatole
          La foi religieuse est respectable. La raison l’est au moins autant. Ne pas tomber dans la crédulité et les biais cognitifs de base nécessite une certaine dose de raison.
          Perrone comme vous le dites dans votre laïus  » a été ». Personne n’est à l’abri de la sénilité et des affres de la déraison sans parler de ses (in)compétences dans ce dossier.
          En plus de tomber dans le panneau des fake news vous interprétez à l’aune ce votre dogme les propos du médecin israélien en oubliant les évidences suivantes: plus il y a de vaccinés plus il y a de malades vaccinés c’est mathématique. Par contre tous les chiffres de tous les instituts officiels ou non du monde démontrent qu il y de l’ordre de 10 fois plus de cas graves et mortels chez les non vaccinés en POURCENTAGE. Même vos chiffres le prouvent: si les 10% de non vaccinés représentent 10% des hospitalisés c’est qu ils sont 9 fois plus malades que les non vaccinés. Comprendo?
          Admettez au moins qu au cours des derniers mois vous vous êtes trompé sur presque toutes vos annonces.
          Perso je suis enseignant chercheur.

          répondre
          1. Anatole

            La lettre d’information de la Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations
            L’Agence de sécurité sanitaire fait-elle vraiment son travail ?
            En l’absence de possession des documents essentiels relatifs aux autorisations des vaccins, comment l’ANSM peut-elle assurer son rôle de protection de la santé des Français ?
            L’Agence de sécurité sanitaire fait-elle vraiment son travail ?
            COMMUNIQUE DE PRESSE 17 septembre 2021, Associations AIMSIB – BON SENS – LNPLV
            En l’absence de possession des documents essentiels relatifs aux autorisations des vaccins, comment l’ANSM peut-elle assurer son rôle de protection de la santé des Français ?
            Dans un courrier du 26 aout 2021 adressé à la directrice de l’ANSM1, nos trois associations ont demandé à l’ANSM de fournir plusieurs documents essentiels dus au grand public2 :
            • Les éléments et preuves attestant du bon respect de la règlementation européenne qui encadre la procédure des autorisations de mise sur le marché (AMM) conditionnelles.
            • Les données complémentaires demandées aux laboratoires en échange de l’autorisation conditionnelle.
            Dans sa réponse datée du 7 septembre, l’Agence explique qu’elle a transféré notre demande à la directrice exécutive de l’Agence européenne du médicament. Nous en concluons que l’ANSM ne dispose pas, à l’heure actuelle, des éléments de suivi du dossier des AMM, ce qui est déconcertant.
            « Certes, les AMMc sont octroyées au niveau européen mais les Etats demeurent souverains en matière de santé publique. Ils peuvent suspendre l’utilisation d’un médicament en fonction des données récentes. Et l’obligation vaccinale dépend aussi de ces données », souligne Me Teissedre, avocat des associations3.
            Selon ses statuts, « l’ANSM agit au nom de l’État afin que les produits de santé disponibles en France soient sûrs, efficaces, innovants, accessibles et bien utilisés ». Comment se fait-il que l’agence n’ait pas cherché à obtenir des données indispensables à sa mission de surveillance des vaccins covid dans les délais légaux impartis ?
            Cette lacune de l’ANSM rend d’autant plus stupéfiantes les milliers de mises à pied de salariés et soignants compétents en raison de leur refus d’être vaccinés. La réticence à recevoir ces injections s’explique par des inquiétudes sur l’innocuité de ces produits. Ces inquiétudes sont d’autant plus légitimes que l’ANSM ne semble pas être en mesure d’y répondre aujourd’hui. N’est-ce pas pourtant sa mission ?
            Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante,
            Ligue Nationale pour la liberté des vaccinations
            BonSens
            Contacts : Aimsib : president@aimsib.org Bon Sens : corinnereverbel@gmail.com LNPLV : eudierjp@gmail.com
            1 AMM conditionnelles : manque de transparence ? Des associations interrogent l’ANSM. Publié le 30/08/2021 sur FranceSoir.fr
            2 Voir lecommuniqué de presse : « Les laboratoires respectent-ils la procédure d’autorisation des vaccins covid ? » du 9 septembre.
            3 « Données relatives aux vaccins : l’ANSM ne possède pas les informations demandées par Me Teissedre ». Vidéo du 16 septembre, FranceSoir.fr

  8. aksoy

    eh oui « un vaccin » tellement fiable du jamais vu on vous injecte et vous repartez comme avant toujours avec ce masque sur la tronche, tellement fiable que même vacciné lors de votre hospitalisation on vous exige un pcr ou on vous le fait sur place tellement fiable même vacciné vous voulez voyager mais avant on vous demande un test pcr, tellement immunisant qu’on vous oblige une troisième dose et tout ça en moins d’une année, aucun vaccin mis à part celui là demande encore d’avoir une distanciation social, un masque sur le nez, et le gel hydroalcoolique en permanence (au passage le gel alcoolique vous ôte les bonnes bactéries) donc on se retrouve remplis de mauvaises bactéries bref d’où l’émergence des bactéries multi résistance les cas de pneumonie en recrudescence et d’autres infections pulmonaires, oui c’est super ce vaccin vraiment fiable que l’on peut chopper le covid et le transmettre et que le personnel peuvent le transmettre avec nouveaux variants que ce vaccin ne protège pas oui super vacciné en pleine épidémie quelle est cette médecine ou conseil scientifique de pacotille leur ont appris ça, alors c’est la chose à ne pas faire c’est bien de ne pas vacciné en pleine épidémie et vous l’apprenez en médecine (ou bien c’est voulu) bref vaccinés ou non vaccinés même protocole à suivre et ce pass qui est tout sauf sanitaire à méditer si bien sûr on a un cerveau pour

    répondre
    1. xonrupeen

      parce qu il est évident en regardant les chiffres mondiaux et le déroulé de la pandémie que ce serait bien PIRE et même catastrophique sans les vaccins et les mesures barrières qui leur sont complémentaires. S y connaître en biais cognitifs ne fait pas de vous cerveau en médecine sans parler de votre mépris envers des gens qui eux ont de vraies compétences en la matière. A méditer si vous le pouvez.

      répondre
  9. Paul

    « Fier de refuser le vaccin », « Anatole », « Lili », « aksoy », « l’infirmière masquée » = même combat avec les mêmes théories pseudo scientifiques.
    Des experts des fake news manipulent de vraies infos pour les faire gober à des naïfs qui eux-mêmes se prennent pour des scientifiques car ils ont lu sur internet telle et telle chose bien souvent sans les comprendre mais c’est cela la manipulation des esprits faibles.
    Ils n’ont pas encore compris qu’ils ne représentaient qu’une minorité.
    Je suis sûr et certain qu’à partir de maintenant toutes les personnes qui vont mourir de telle ou telle maladie vont être créditées de « suite au vaccin … » par ces hurluberlus de pacotille ou d’opérette. On a vraiment l’impression que ces gens antivax se croient à l’abri de toute maladie et me font penser à certaines sectes où ils seront les heureux élus d’une survie après un drame terrifiant sur la planète Terre. Au moins vos commentaires me font passer du bon temps ! J’attends avec impatience de connaître le nombre de manifestants de samedi prochain … des millions sûrement comme le dit si bien Anatole qui multiplie les chiffres au gré du vent.

    répondre
    1. Moi

      Quant on appelle une Therpie genique « vaccin », il a de quoi ce poser des question.
      Quant on dit que les « vaccins » ne sont plus en phase d »expérimentation, c’est faux.
      Donc, Therapie genique en phase trois d’expérimentation, pas pour moi.

      répondre
    2. Eric

      Je suis d’accord avec Paul.
      Malheureusement chaque année des centaines et des centaines de personnes meurent de cancers et autres fléaux.
      Il n’y a qu’un pas à franchir et les antivax vont de suite dire que ces maladies sont dues au vaccin.Le moindre symptôme lui sera attribué si ce n’est déjà fait.
      On sait aussi que le port du masque et les gestes barrières ont permis de ralentir certaines contagions. Sûr que les irréductibles vont encore nier ce fait.

      répondre
          1. Moi

            Vous feriez mieux de chercher comment le « virus » a été isolé, et vous comprendrez beaucoup de choses.
            Votre « Covid », c’est la grippe.

  10. Eric

    réponse à « Moi » :
    Dieu vient de parler ! Les grands scientifiques, les grands chercheurs, les grands médecins vont se réjouir : « Votre Covid c’est la grippe » (dixit « Moi »). Nous voilà rassurés. Une bonne tisane et hop c’est reparti ! Que de temps perdu puisque notre cher commentateur avait la solution et la clé du mystère. Pourquoi ne pas y avoir pensé avant ? Mais oui le covid ce n’est que la grippe … Un grand merci à ce cher « Moi », je suis soulagé suite à la lecture de cette « bonne » nouvelle !!!

    répondre
  11. Moi

    A bob le preux.
    Et oui, chevalier bob, on a eu droit à un débat tout les deux sur un article similaire, malheureusement ce que je disais devais être vrai pour qu’on supprime mon commentaire. Il y avait des liens très explicatifs sur  » l’isolation » du « virus ». Pour éviter la censure, cherchez les, vous comprendrez beaucoup de chose.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.