Search
lundi 27 sept 2021
  • :
  • :

Covid-19 : le médecin refuse de se faire vacciner à partir du 15 septembre, il ne pourra plus exercer

image_pdfimage_print
(image Google maps)

(image Google maps)

A Charmois-l’Orgueilleux, le Dr Gauthier Bein, médecin généraliste ne souhaite pas se faire vacciner. Il ne pourra plus exercer son métier à partir du 15 septembre. Les patients sont mobilisés pour défendre l’unique médecin de la commune.

Le Dr Gauthier Bein, médecin généraliste dans la petite commune vosgienne de Charmois-l’Orgueilleux située entre Epinal et Darney, refuse de se faire vacciner contre le Covid-19. S’il ne le fait pas, selon la loi, il va devoir cesser son activité à partir du 15 septembre. En effet, la loi relative à la gestion de la crise sanitaire du 6 août 2021, oblige le personnel soignant à se faire vacciner. A défaut, il sera suspendu sans rémunération.

Des sanctions

Rien ne pourra le faire changer d’avis, pas même le courrier de l’Agence régionale de santé (ARS) qu’il vient de recevoir. En cas de non respect de la loi, le personnel soignant non vacciné s’expose à des sanctions : 6 mois d’emprisonnement et 10 000 euros d’amende. Le Dr Bein est officiellement en vacances jusqu’au 20 septembre. Ensuite, il ne sait pas encore s’il reprendra ses consultations.

Une pétition en ligne et des manifestations 

Les habitants du village ont lancé une pétition en ligne pour soutenir le médecin généraliste de Charmois-l’Orgueilleux : « Non au départ de notre médecin ». « Ayant des convictions contre la vaccination l’ordre des médecins a décidé de nous supprimer le seul médecin que nous avons sur notre commune de Charmois l’Orgueilleux. Cela est pour nous un grand désarroi. Toutes personnes est en droit de décider s’il veut ce faire vacciner ou pas. Il est inconcevable de radier un médecin alors qu’en France des milliers de petites communes comme la notre sont sans médecin. Aidez-nous à sauver notre santé. » demandent les habitants. Dans la commune, des banderoles affichent le soutien au médecin. La pétition a déjà recueilli plus de 150 signatures.

La pétition en ligne : https://www.change.org/p/tous-destinataires-non-au-d%C3%A9part-de-notre-m%C3%A9decin?utm_content=cl_sharecopy_30517506_fr-FR%3A4&recruited_by_id=b703c510-121a-11ec-8178-2f11365400e7&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=psf_combo_share_message&share_bandit_exp=message-30517506-fr-FR

C.K.N.




16 réactions sur “Covid-19 : le médecin refuse de se faire vacciner

  1. christian

    ce médecin est libre de ses actes et opinions. Par contre il doit assumer ses choix et ne pas mettre en danger ses patients et ses concitoyens. Honte à lui qui prouve que la possession d’une thèse en médecine n’est pas obligatoirement synonyme d’intelligence

    répondre
    1. XXXXX

      Étrange formulation que la vôtre… Serait-ce faire preuve d’intelligence pour ce médecin que de renier ses convictions s’il est opposé à la vaccination ? Vous êtes bien prompt à juger de l’intelligence des autres. Quelqu’un serait-il « bête » dès l’instant où il ne partage pas vos idées ? Quelle belle ouverture d’esprit !

      répondre
      1. Cp

        Mettre la vie des autres en danger lorsqu’on est médecin est bel et bien une preuve d inintelligence. L ouverture d esprit c est quand on peut recevoir un avis différent du sien mais encore faut il qu il ne soit pas inepte intrinsèquement.

        répondre
    2. Isabelle Mounier

      qui êtes-vous et quelles sont vos qualifications pour le juger ? Les plus sérieuses enquêtes scientifiques démontrent l’inutilité de ce vaccin (si ce n’est peut-être pour éviter des formes graves aux personnes à risque), sa dangerosité surtout chez les jeunes, Si vos sources ne sont que la propagande gouvernementale orchestrée à coups de millions par McKinsey, il serait temps de sortir de votre état d’hypnose…

      répondre
  2. christophe prot

    Il faut arrêter les conneries. Au début du covid tout les médecins étaient au bord de la mort pour soigner les gens atteint. Maintenant qu’ils ont trouvés le vaccin, ont les oblige à se faire vaccinés.

    répondre
  3. Pierre

    Christian, honte à ceux qui pensent que ce médecin doit se faire vacciner pour protéger les autres. Ceux qui ont peur n’ont qu’à se faire vacciner au lieu de forcer les autres à le faire!

    répondre
  4. Philippe

    J’ai 3 proches qui sont décédés du Covid, dont un qui n’était ni à risque, ni très agé (62 ans). Il a peut être perdu plus de 20 ans de vie.
    Ma fille a eu le Covid, sans symptômes, en étant pourtant très prudente. Elle n’a aucune idée d’où elle a pu se faire contaminer. Elle aurait pu le transmettre à ma mère, immunodéficiente.
    Le Covid est insidueux, il peut tuer comme ne rien faire. Beaucoup d’asymptomatiques le transmettent le Covid sans même le savoir à des personnes âgées qui peuvent en mourir, même vaccinées.
    Si nous ne voyons plus de polyomélitiques jeunes, c’est grâce à la vaccination systématique.
    Tant qu’il y aura une frange de la population qui refusera le vaccin, nous continuerons d’avoir des morts inutiles. Nous continuerons de vivre sans avoir toute notre liberté habituelle. C’est aussi simple que cela, et c’est bien la limite de « la liberté » de certains.
    Que ce médecin refuse de se faire vacciner me semble un exemple dangereux et irresponsable. Il serait tout aussi dangereux de créer un précédent en dérogeant à l’obligation vaccinale des soignants, même si le désert médical est effectivement un drame.
    Je souhaite que l’Etat prenne ses responsabilités en mettant en place un médecin à Charmois-l’Orgueilleux le temps de trouver une solution au problème.

    répondre
    1. COROMON

      Depuis que la pandémie de COVID-19 a entraîné une psychose dans les pays développés, des « vaccins » ont été mis au point en un temps record avec un seul mot d’ordre : la vaccination pour toutes et tous, dès 12 ans, coûte que coûte. Toutefois, les « vaccins » révolutionnaires qui nous sont proposés puis imposés ne sont pas sans risques. Les données de pharmacovigilance qui remontent très timidement sont déjà catastrophiques et laissent craindre le pire poussant de plus en plus de scientifiques et médecins à demander l’arrêt immédiat de la vaccination, principalement chez les personnes jeunes et en bonne santé.
      En France, cette stratégie est avant tout politique et financière ,la vente des « vaccins » rapporte beaucoup d’argent notamment à Pfizer dont les revenus ont bondi de 92 %. Le débat scientifique et médical est muselé et les traitements précoces ont rapidement été interdits.

      répondre
      1. Cp

        Il n y a pas de traitement précoce qui ait prouvé une quelconque efficacité à ce jour. Les bénéfices des labos ne sont pas dus principalement aux revenus des vaccins, renseignez vous mieux. Ces mêmes bénéfices ne sont rien par rapport au coût de la pandémie, de l ordre du millième. Quant aux risques dus aux vaccins ils restent extrêmement limités et sans réelle gravité comme pour les vaccins habituels.

        répondre
        1. COROMON

          C’est à vous de vous renseigner :
          Suite à la pandémie de COVID-19, les pays développés ont adopté une curieuse stratégie sanitaire : plutôt que de soigner rapidement les malades avec des traitements qui font leurs preuves (Ivermectine, Azythromicine…) – comme en témoignent le Brésil, l’Inde et de nombreux pays africains – et qui sont utilisés depuis des décennies sans contre-indication, ils ont accepté, dans l’urgence des soit-disant « vaccins ».
          Et pourtant, en plus de 40 ans de recherches, aucun vaccin n’avait jamais été mis au point contre les coronavirus… Jusqu’à ce jour ?
          En temps normal, il faut environ 8 à 12 ans pour qu’un vaccin soit autorisé mais l’urgence de la pandémie et le nombre soi-disant « catastrophique » de morts a incité les gouvernements à accepter des autorisations temporaires de mise sur le marché, sans aucun recul sur les conséquences sanitaires d’une telle décision.

          répondre
      2. Vincent

        ‘est simple, si nous supprimons l’échantillon test – les gens non vaccinés – on ne pourra plus dire si tel ou tel effet est du au vaccin ou au virus. C’est désastreux ce qui est en train de ce passer, et je suis toujours choquer de voir que des gens y croient dure comme fer.
        Je pense sincerement que les gens qui ont peur sont désormais TOUS vacciner.

        répondre
    1. ???

      Mickael, Il n’y a aucun honneur ,surtout pour un médecin ,à refuser le vaccin.
      Quant à être vendu aux labos ,j’espère que le votre ne lit pas vos commentaires car il ne serait pas très heureux . C’est scandaleux vos affirmations . Avez-vous des preuves ?
      Vincent , il ne faut pas avoir peur pour se faire vacciner , simplement être conscient que c’est une des portes principales pour sortir de cette pandémie .
      Quant à Coromon , la science évolue et très vite comme le reste .Il faut donc moins de temps pour faire des vaccins surtout lorsque ceux-ci sont déjà testés pour d’autres formes de maladie.
      Avez-vous refuser l’évolution rapide de l’informatique , apparemment non puisque vous faites des commentaires sur ce site!

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.