Search
jeudi 29 juil 2021
  • :
  • :

Vosgelis et Évodia s’engagent ensemble pour l’installation de 115 sites de compostage partagé

image_pdfimage_print

1448Patrick Lagarde, président d’Évodia et Fabrice Barbe, directeur général de Vosgelis, se sont donné rendez-vous ce lundi  pour formaliser leur engagement au service de la réduction des déchets, qui se traduit par une convention de partenariat pour le déploiement des sites de compostage partagé dans le patrimoine de Vosgelis.

Acteur vosgien de la réduction des déchets, Évodia a élaboré en 2019, en collaboration avec ses collectivités adhérentes (Sicovad, Sicotral, communautés d’agglomérations et de communes…), un Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPMDA). A ce titre, la réduction des biodéchets et des déchets verts est devenue un enjeu majeur du déploiement de ce programme, notamment pour anticiper l’obligation de tri à la source des biodéchets avancée par l’Union Européenne au 31 décembre 2023.

De son côté Vosgelis, propriétaire de 110 hectares d’espaces verts collectifs dans son patrimoine (soit l’équivalent de 155 terrains de foot), met ce potentiel au service de sa démarche RSE en développant de nombreuses actions autour de l’environnement et du lien social : jardins partagés, potagers en pieds d’immeubles, vergers partagés… tandis que les sites de compostage fleurissent un peu partout dans les quartiers pour atteindre le nombre de 21 à la fin de l’année dernière.

En signant ce partenariat, Évodia et Vosgelis donnent un coup d’accélérateur au développement de cette initiative : en effet, pas moins de 115 sites ont été identifiés (principalement dans les Quartiers prioritaires de la ville) rien que pour l’année 2021, desservant 7000 foyers. Comme les précédents, ces sites seront installés par les collectivités adhérentes d’Évodia sur l’ensemble du département.




3 réactions sur “Vosgelis et Évodia s’engagent ensemble pour l’installation de 115 sites de compostage partagé

  1. popof

    je mets tous mes déchets verts dans la poubelle classique. pas le temps d’aller à la déchetterie et comme ceux qui brûlent les leurs ne sont jamais contrôlés ni sanctionnés pourquoi s’embeter ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.