Search
vendredi 24 sept 2021
  • :
  • :

Le Conseil Départemental rend hommage à Christian Poncelet devant ses filles

image_pdfimage_print

L’assemblée du Conseil Départemental (CD88) a rendu un hommage appuyé à son ancien Président, Christian Poncelet, en présence de ses deux filles Danielle et Laurence. Hommage qui n’avait pu être rendu lors de son décès en 2020 en raison des contraintes sanitaires.

Avant une minute de silence, François Vannson, actuel Président du CD des Vosges a retracé la carrière de cet homme politique qui a toujours œuvré pour les vosgiens.
Originaire des Ardennes, Christian Poncelet est arrivé en 1962 à l’âge de 34 ans « dans le pays de son épouse ».  C’est ainsi qu’il fut 18 ans maire de Remiremont, 10 ans député de la 3ème circonscription des Vosges, 36 ans sénateur dont 10 ans à la présidence du Sénat, 15 ans conseiller régional, 51 ans conseiller général dont 39 ans à la présidence de la collectivité : il est décédé le 11 septembre 2020.

Devant ses filles émues, François Vannson a rappelé : « Christian Poncelet était un homme de réseau qui a su s’imposer comme un personnage incontournable au niveau du département jusqu’au plus haut sommet de l’État ».  Les vosgiens se souviennent  des grands chantiers qu’il a initié notamment de  l’arrivée du TGV-Est jusqu’au cœur du massif vosgien. Mais aussi, le désenclavement routier, le maillage du département en équipements éducatifs et sociaux,  la naissance des collèges tout en bois à Mirecourt et Senones… un parcours qui n’aurait pas pu se réaliser sans « le soutien précieux que vous lui avez apporté au côté de votre maman afin qu’il puisse concilier tous ses engagements. Poursuivre cette action au bénéfice des Vosges est probablement la meilleure façon de rendre hommage à sa mémoire ».

Pour conclure ce moment  très solennel, ses filles se sont dites « heureuse de cette belle reconnaissance du Président et du Conseil Départemental et extrêmement touchées. Il avait quitté la vie publique depuis 5 ans et nous avions peur qu’il soit oublié. La diffusion du film nous a bouleversées ».

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.