Search
mardi 22 juin 2021
  • :
  • :

Stop Linky 88 – « ENEDIS et ses sous-traitants ont menti » Communiqué

image_pdfimage_print

Stop Linky 88 logo« Il y a deux jours le journal « Le Parisien » publiait l’information, selon laquelle les usagers allaient payer le coût du compteur Linky sur leur facture d’électricité à compter de 2022. Information
aussitôt reprise par l’ensemble de la Presse et des médias français.
Cent trente Euros pour chacun des foyers ayant accepté le remplacement de leur compteur en état de marche, par un appareil communicant collecteur d’informations privées, utilisées et vendues à des fins commerciales et également de contrôle social (les données du linky ont été utilisées pendant les confinements et ont permis de savoir si les gens étaient resté chez eux ou pas). Cet appareil présente des dangers pour la santé (rayonnement électromagnétique généré par le CPL dans tous les câbles électriques du foyer 24h sur 24) et sa durée de vie ne dépassera pas 7 à 10 ans, il faudra le remplacer et de nouveau le payer. Il provoque également de nombreux autres problèmes pour les usagers : incendies à répétition, augmentation des factures d’électricité atteignant parfois des sommes exorbitantes, dommages aux appareillages électriques, etc.
Nos associations ont annoncé cette information dès 2018, alors que la Commission de Régulation de l’Energie, seule institution habilitée à décider en matière de tarification, avait prévu d’instaurer un système de différé tarifaire et donc de faire payer linky aux ménages à partir de 2021. Un seul journal, Marianne, avait repris l’information sans que bizarrement aucun autre média n’ait daigné la reprendre !!!
Enedis et ses sous-traitants ont donc, selon leurs habitudes constantes, menti en annonçant jusqu’à hier la gratuité du remplacement du compteur.
En réalité ENEDIS et ses sous-traitants MENTENT aux usagers et aux élus locaux depuis le début de cette opération. Ils mentent sur à peu près tout, qu’il s’agisse :
– des risques pour la santé,
– de la récupération et de l’utilisation des données privées,
– des prétendus avantages qu’apporteraient aux usagers et à la collectivité cet appareil et l’infrastructure qui l’accompagne, dont nous avons démontré qu’il s’agit de Fake news,
– du prétendu caractère écologique du linky, en réalité énergivore et dispendieux avec l’utilisation massive des centres de big data, véritables gouffres énergétiques,
– de la durée de vie de linky etc.
Ils MENTENT également sur la prétendue obligation qui serait faite aux usagers d’accepter linky. ENEDIS et ses sous-traitants MENTENT en menaçant les usagers récalcitrants de rétorsions
financières multiples et variées. Faut t-il ajouter que l’un des principaux sous-traitants, choisi par ENEDIS est fortement soupçonné de blanchiment d’argent et de liens mafieux, et connaît une chute libre de sa cotation boursière. Est-il besoin de préciser que de nombreux agents de cette société sous-traitante se conduisent comme des voyous, pour forcer la pose du linky particulièrement face à des personnes âgées ! Décidément, ENEDIS ne mérite pas la confiance que semble encore lui accorder une partie de nos compatriotes ! Devant un tel désastre il serait tout simplement moral que la direction de cette société démissionne collectivement après avoir présenté ses excuses aux Français. »

Le 01 juin 2021
Stop Linky-5G 88




Une réaction sur “Stop Linky 88 – « ENEDIS et ses sous-traitants ont menti »

  1. Roberto

    Moral ? soupçons ? mafia ? Que de jugements de valeur, de sous entendus, d’approximations, d’affirmations non étayées ni contextualisées. Des faits s’il vous plait. Entre ça et le niveau d’orthographe et de mise en forme du texte, ça donne un communiqué totalement contre productif. Et je précise que je suis fermement opposé à Linky !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.