Search
mardi 22 juin 2021
  • :
  • :

Vosges : une nouvelle formation « Opérateur de confection en textile » au lycée Emile Gallé

image_pdfimage_print

tex1Le lycée Emile Gallé de Thaon-Les-Vosges accueille actuellement 10 stagiaires pour une toute nouvelle formation intitulée « Opérateur de confection en textile ». Cette formation a été mise en place dans le cadre du plan de relance, en lien avec Vosges Terre Textile et le Greta lorraine Sud.

Les 10 stagiaires, toute des femmes, ont commencé leur formation le 3 mai dernier. Elle doit durer jusqu’au 26 juillet. « On a vraiment un niveau hétérogène », explique Christelle Etienne , directrice déléguée à la formation professionnelle au lycée Emile Gallé. Certaines ont déjà fait un peu de couture, d’autres pas du tout. « L’objectif, c’est de les former rapidement ». Pour que les entreprises puissent les embaucher à l’issu de la formation. Le projet a été construit en partenariat avec Vosges Textile, le GRETA Lorraine Sud, et des entreprises locales : 1083, Jacquard Français, Garnier Thiébaut. « Chaque stagiaire a fait un entretien avec toutes les entreprises », explique Christelle Etienne. Et chaque entreprise a choisi parmi les participantes. Par ailleurs, « les stagiaires ont été testés en amont par Pôle Emploi », selon la méthode de recrutement par simulation (MRS), qui privilégie le repérage des capacités nécessaires au poste de travail proposé, et sort des critères habituels de recrutement que sont l’expérience et le diplôme. En l’occurrence, il s’agissait principalement de tester des aptitudes telles que la dextérité, la rapidité, la capacité à percevoir des objets en trois dimensions.

Sandrine Farnocchia , conseillère en formation continue au GRETA Sud Lorraine, a créé le contenu de la formation en collaboration avec Madame Etienne et avec Madame Goddyn, chargée de mission à Vosges Terre Textiles. L’objectif était de « construire un parcours spécifique par rapport à la demande des entreprises », explique Farnocchia Sandrine, qui souligne «  la bonne participation des entreprises » à la conception du projet. Les stagiaires devront maîtriser les termes techniques, les outils et matériaux sur lesquels ils vont travailler, ainsi que les procédés de fabrication, coupe, retouche, surpiqûre. La formative, Madame Caudron était précédemment chef d’atelier dans une entreprise vosgienne. Quatre enseignantes en mode du lycée interviendront aussi au cours de la formation. Les stagiaires vont être accompagnées par un coach, pour travailler confiance en soi, esprit d’équipe, et communication. Deux semaines seront consacrées au travail en entreprise. Par la suite, un suivi sera effectué pour éventuellement apporter un complément de formation. L’entreprise Atelier TB, créé en 2017 par Thomas Bragard, a offert deux masques en tissus à chacune des stagiaires.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.