Search
samedi 12 juin 2021
  • :
  • :

Le drap de plage Ôbaba, produit depuis 8 ans dans les Vosges Un tissu très particulier créé à Rupt-sur-Moselle

image_pdfimage_print

Il y a 8 ans, deux jeunes créateurs, Philippe Duprez et Mario Menendez, ont choisi les Vosges pour faire tisser un voile de coton très spécifique indispensable à la confection de leurs drap de plage et de pique-nique. Les vacanciers français et internationaux sont chaque année plus nombreux à être séduits par ce concept.

Ôbaba est un drap de plage compact et léger de grande taille, qui se plante grâce à ses quatre piquets que l’on positionne dans des boutonnières adaptées. C’est au cœur de l’usine textile de Tissage de France, à Rupt-sur-Moselle, que sont produits les milliers de mètres de toile nécessaires. Sur « un métier qui produit grosso modo 200 mètres par jour de tissu », affirme Denis Heinrich, directeur de Tissage de France. En 50 jours, quelque 10 000 mètres sortiront ainsi de l’usine de fabrication. « C’est vraiment un développement spécial, avec une texture très particulière ». Un tissage en grande largeur. On utilise un fil très particulier, pour obtenir « une toile la plus fine possible et la plus résistante possible ». Un tissu unique. « Personne d’autre ne l’utilise », affirme Philippe Duprez, créateur de la marque Ôbaba. Ce tissu a été élaboré avec Tissage de France, qui n’est pas uniquement fournisseur, mais apporte aussi un conseil. « On est en véritable partenariat ». C’est aussi grâce à ce savoir-faire vosgien qu’Ôbaba et Saint James, la référence du pull marin, fêtent leur 5ème collaboration.

Une démarche écologique affirmée

En plus de miser sur le « Fabriqué en France », l’entreprise prend en compte les enjeux environnementaux. « On a toujours eu une démarche éco-responsable », explique Philippe Duprez. Une démarche qui s’accélère cette année avec la confection 100 % en coton bio de la collection été 2022. D’autres éléments constitutifs des produits sont étudiés selon ces principes. Ainsi, les étiquettes, par exemple, sont en polyester recyclé. Par ailleurs, Ôbaba ne propose que des produits unis. C’est là encore un choix lié aux modes de consommation. « Pour que les produits durent dans le temps » et ne se démodent pas, on mise sur une certaine sobriété. 13 coloris sont tout de même disponibles. Plusieurs tailles sont proposées : le solo, le couple, le famille, et le big, « le plus grand drap de plage vendu au monde ». Après le tissage, qui dure un peu plus de deux mois, les toiles passeront à l’étape de la colorisation puis à la confection. Ensuite, elles seront commercialisées dans les quelques 150 boutiques réparties en France et à l’étranger. Ôbaba et Tissage de France travaillent actuellement sur des nouveautés pour 2022 et 2023.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.