Search
jeudi 22 avr 2021
  • :
  • :

Damas-aux-Bois : création d’un système d’assainissement collectif La station d’épuration utilise un filtre de roseaux !

image_pdfimage_print

L’inauguration du système d’assainissement collectif de la commune de Damas-aux-Bois a eu lieu ce vendredi après midi, en présence notamment Michel Heinrich, Président de la Communauté d’Agglomération d’Épinal, de Frédéric Dulot, vice-Président et de Jacques Aubry, maire de la commune.

C’est un projet lancé il y a de nombreuses années, et qui a été retardé, comme le raconte Jacques Aubry, maire de Damas-aux-Bois. Michel Heinrich se rappelle quant à lui avoir été reçu à la mairie en 2002 ou 2003 alors qu’il était député. « Le maire me parlait déjà de son projet d’assainissement », affirme t’il. « Il faut faire preuve (…) de constance pour mener ces projets jusqu’au bout ». La création d’un système d’assainissement collectif a en fait été initiée par la commune de Damas-aux-Bois et a été reprise par la Communauté d’Agglomération d’Épinal.

La station d’épuration a la particularité de recourir à un filtre de roseaux. Ce procédé fonctionne sur deux étages. « Un système d’épuration qui est écologique », affirme Michel Heinrich. Un fonctionnement adapté aux petites collectivités dont la commune de Damas-aux-Bois de 300 habitants. L’épuration se fait en plusieurs étapes. D’abord, le dégrillage automatique des eaux brutes pour enlèvement des éléments grossiers, tels que les lingettes, brindilles, etc. Les eaux sont ensuite pompées pour un envoi des vers le premier lit. Vient ensuite l’étape de la filtration et la première dégradation biologique par le premier étage de roseaux. Le passage dans le second lit de roseaux permet d’affiner le traitement. Enfin, on procède au comptage du volume des effluents traités avant un rejet en milieu naturel.

Les réseaux de collecte des eaux usées ont également nécessité des travaux de réhabilitation et de création de réseaux. Après un diagnostic des réseaux déjà existants, seront conservés ceux qui le permettent. D’autres parties du village nécessitent des travaux de réhabilitation ou de création d’un réseau pour les eaux usées. Un poste de refoulement ainsi que 6 déversoirs d’orages sont nécessaires pour assurer le fonctionnement du dispositif de collecte. Certains réseaux seront réhabilités par chemisage intérieur.

Deux grandes réalisations sont ainsi effectuées. En ce qui concerne la station d’épuration, les travaux sont réalisés par l’entreprise BONINI de Vincey, sous la maîtrise d’œuvre de l’entreprise BEREST de Colmar. Les travaux liés au réseau de collecte des eaux usées sont réalisés par l’entreprise STPI de Saint-Nabord, sous maîtrise d’œuvre de l’entreprise BEREST de Colmar. Les travaux ont démarré en février 2020 pour un montant de 871 000 € Hors Taxes.

A ce jour, les travaux sont réalisés à environ 40%, depuis la station d’épuration et le long du ruisseau de l’Euron. Ce projet de création d’un assainissement collectif pour la commune de Damas-aux-Bois, d’un montant global de 1 223 000 €, est cofinancé par l’Agence de l’Eau Rhin Meuse à hauteur de 587 956 € et le Conseil Départemental des Vosges à hauteur de 275 800 €. Les subventions versées pour ce projet représentent environ 70% du coût total.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.