Search
mardi 11 mai 2021
  • :
  • :

Capavenir : un vaste plan de lutte contre les chenilles processionnaires Abatage d’arbres, installation de nichoirs à mésanges, traitements

image_pdfimage_print

Depuis l’année dernière, la commune de « Capavenir Vosges » est touchée par une importante prolifération de chenilles processionnaires du chêne, les foyers de chenilles s’étendant hors des zones forestières, sur des arbres isolés.

Pour contrôler et freiner ce phénomène cette année, la municipalité a décidé de mettre en place un « plan anti chenilles » en renforçant et augmentant les actions déjà impulsées l’an dernier. L’objectif affiché est de préserver des lieux fréquentés par des usagers, améliorer les conditions environnementales pour freiner les impacts et désagréments tant sur les habitants que sur les végétaux. Des actions préventives sont mises en place. « Une cartographie des lieux infectés par les chenilles a été créée » , explique la municipalité. « Afin de l’alimenter au mieux, nous demandons aux habitants de nous transmettre les lieux ou adresses impactées par ces chenilles ». Il est demandé d’envoyer toute information par mail à communication@capavenirvosges.fr

Des nichoirs à mésange ont été fabriqués et placés sur les zones les plus touchées. En effet, les mésanges sont des prédatrices naturelles des chenilles processionnaires du chêne. Un repas quotidien pour celles-ci équivaut à une centaine de chenilles. Cette année, 32 nichoirs sont dispersés sur l’ensemble du territoire de la commune. Des pièges à phéromones seront également installés courant juin-juillet pour piéger les mâles pendant la période de reproduction en août. 6 pièges seront installés au parcs de la Rotonde, 2 au Coignot, 4 au Domaine des Lacs, 1 piège sera installé à l’aire de repos de Girmont, 2 au square Roland Étienne, 2  au parcours de santé, 2 à l’aire de pique-nique, et enfin 1 piège sera installé à Oncourt.

Autre action majeure : l’abatage des arbres infestés. L’objectif  est de supprimer les lieux de développement des chenilles processionnaires du chêne, dans le secteur de la Zone Industrielle Inova 3000, à proximité de l’échangeur et du square Roland Étienne. Des opérations curative sont aussi évoquées. Un traitement bactéricide, avec la pulvérisation de BTK (Bacillus thuringiensis) sur les arbres infestés. « L’intervention sera effectuée par des professionnels avec une technique de perche/nacelle ». Par ailleurs, il sera procédé à du brûlage, ou décrochage. « Il s’agit d’une action mécanique pour neutraliser directement la chenille et les poils urticants. L’intervention sera réalisée avec des équipements de protection adaptés ».

Une signalétique sera installée au sein des zones d’infestation afin d’informer et de sensibiliser au mieux les habitants de la commune. D’autre part, une rubrique spéciale « Chenilles processionnaires » a été créée sur le site internet de la mairie. Au sein de celle-ci se trouve : la carte interactive des zones infestées par les chenilles processionnaires, les coordonnées des entreprises spécialisées dans la lutte et le traitement anti chenilles, le calendrier des actions à mettre en œuvre, les consignes de prévention sanitaire par l’Agence Régionale de Santé Grand Est, ainsi qu’une documentation sur la chenille processionnaire du chêne par l’Office Nationale des Forêts.

CD




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.