Search
vendredi 23 avr 2021
  • :
  • :

Vosges : la présence du loup en question après de nombreuses attaques Le Préfet a rencontré de représentants du monde agricole au Val d’Ajol

image_pdfimage_print

262Ce jeudi après-midi, le préfet des Vosges, Yves Séguy, s’est rendu à la mairie du Val d’Ajol pour échanger avec des éleveurs sur la question de la gestion des activités agricoles en présence du loup. L’année dernière, un animal avait provoqué de nombreux dégâts sur le territoire de la commune.

Les départements des Vosges et de la Haute-Saône ont en effet connu en août et septembre derniers une série d’attaques attribuée au loup surnommé « Billy » ayant conduit à la mort de nombreux ovins et bovins. La rencontre de ce jeudi était l’occasion d’évoquer les opérations liées à la présence du loup sur le secteur et d’échanger sur l’adaptation des élevages aux nouvelles délimitations des zones d’éligibilité aux mesures de protection des troupeaux pour 2021. Des experts dans le domaine étaient présents, de la DDT (Direction Départementale des Territoires) à l’OFB (Office Français pour la Biodiversité). Après avoir fait la présentation de l’historique de la réintroduction de l’espèce en France, ils ont retracé sur une carte le parcours du « loup du Val d’Ajol », de l’Allemagne aux Vosges, en passant par les Pays Bas, la Belgique, le Luxembourg. L’animal a causé des dégâts importants sur son passage : ici une cinquantaine de moutons tués, deux veaux un peu plus loin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.