Search
lundi 12 avr 2021
  • :
  • :

De nouveaux outils digitaux déployés sur le réseau de bus « Imagine » Le paiement par carte bancaire sans contact bientôt disponible à bord

image_pdfimage_print

En quelques années, l’essor du digital a entraîné une révolution des modes de vie urbains. Le secteur des transports publics est aujourd’hui en pleine mutation, opérant sa propre transformation pour répondre aux nouveaux besoins et attendes des clients usagers. Depuis 2019, « Imagine » se modernise, et notamment avec des outils numériques.

Grâce à la mobilité connectée, l’objectif de la Communauté d’Agglomération d’Épinal (CAE) est de proposer à ses clients usagers « un parcours à la fois fluide, sans couture et sur-mesure ». Michel Heinrich, Président de la CAE, affiche comme objectif de « faire en sorte qu’un maximum d’usagers utilise les transports en commun ». Ces dernières années, le nombre d’utilisateurs du réseau a augmenté. « Une évolution qui est tout à fait remarquable ». Pour amplifier cette tendance et améliorer le fonctionnement, le service proposé évolue. « On s’appuie beaucoup sur le digital, le numérique ». Il s’agit d’accompagner, simplifier, fluidifier, et aider l’usager avant, pendant et après son trajet, via des outils digitaux. Ces outils s’ajoutent mais ne se substituent cependant pas à l’accueil et à la vente physiques, assurés par le personnel à l’Espace Imagine, les conducteurs et les 10 dépositaires du réseau « Imagine ». Ainsi, « l’humain reste au cœur de notre organisation », affirme Patrick Nardin, Maire d’Épinal et Conseiller délégué aux mobilités. « On se devait d’être au rendez-vous de la digitalisation »

Voici un aperçu des différents outils connectés aujourd’hui présents sur le réseau Imagine :

Une « e-boutique » pour l’achat de titres de transport

Le client peut acheter ses titres de transport depuis l’e-boutique disponible sur imaginelebus.com. La plupart des titres de la gamme tarifaire sont disponibles : le ticket Unité, le Pass 10 Voyages, l’abonnement mensuel ou annuel. Pour accéder à la boutique en ligne, l’utilisateur doit avoir une carte simplicité, en cours de validité. Son titre acheté est disponible sur la carte 24 heures après l’achat. A ce jour, ce sont près de 922 clients qui rechargent régulièrement leur Pass en ligne.

Une application pour smartphones

Lancée à la fin du premier confinement, en mai 2020, cette application vise à limiter les achats en espèces et permettre aux usagers d’acquitter leur place de bis à bord. Ce système fonctionne avec un smartphone et un QR Code apposé sur le bus ou à l’intérieur de celui ci. Le client scanne le code barre après s’être inscrit sur l’application mobile, en renseignant son numéro de carte bancaire. Le titre de transport à l’unité est alors acheté et activé pour un déplacement d’une heure sur le réseau.

Il est également possible d’acheter un stock de titres en une seule fois et de valider un nouveau QR Code à chaque nouveau déplacement. Cette application permet également au client de suivre l’heure d’arrivée des bus par ligne, de repérer l’arrêt le plus proche grâce à la géolocalisation de son smartphone et de recevoir des notifications sur les infos trafic ou actualité du réseau. 630 personnes utilisent quotidiennement cette application. Environ 7,1 % des recettes réalisées par « Imagine » en janvier 2021 proviennent d’achats en ligne, soit 1.5440 euros.

Un système de paiement par carte bancaire sans contact

A partir d’avril 2021, le client pourra acquitter sa place en passant uniquement sa carte bancaire sans contact devant le validateur à bord du bus. La valeur d’un ticket unité sera débitée de son compte et il aura la possibilité de se déplacer pendant une heure sur le réseau « Imagine ». En cas de contrôle, la carte bancaire est le support à présenter au contrôleur. Ce système de paiement sera bien sûr conforme aux conditions juridiques ainsi qu’au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Des alertes gratuites par SMS

Il s’agit d’un système d’alerte SMS « Info trafic » ou « Envenimement réseau », mis en place depuis le 8 février dernier. Un service gratuit auquel le client souscrit depuis le site internet ou à l’espace Imagine, en sélectionnant ses 3 lignes de bus favorites. Dès la première semaine, 343 personnes se sont inscrites, en raison de l’épisode d’intempéries qui a perturbé le réseau. Un service très apprécié notamment le matin avant les premiers passages des bus.

Des bornes d’informations

12 arrêts « Imagine » sont d’ores et déjà équipés de bornes d’information voyageur à affichage dynamique et à rechargement solaire, indiquant le temps d’attente du prochain bus. Ces 12 arrêts ont été choisi stratégiquement, ils sont situés sur des pôles particulièrement fréquentés. Deux se situent aux 4 nations, deux autres à la Gare, deux près de l’Hôtel de Ville de Golbey, deux à proximité de la mairie d’Epinal. Une borne est installée place Baudoin, une autre place des Vosges, une au pont Patch, et une autre au rond point de Chantraine. Deux autres bornes sont à venir aux arrêts du Nouvel Hôpital d’Epinal.

CD




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.