Search
vendredi 23 avr 2021
  • :
  • :

Armement des policiers municipaux : quelle formation et quel suivi psychologique ?

image_pdfimage_print

En fin de  réunion du Conseil Municipal d’Epinal, le groupe d’apposition « Épinal Ouverte sur l’Avenir » a posé une question écrite sur le thème de l’utilisation d’armes non létales par les policiers municipaux.

« Nous rappelons que notre groupe (…) est contre l’armement des policiers municipaux. Les LBD peuvent présenter à courte distance des effets traumatiques qui occasionnent des lésions graves voire mortelles », affirme la conseillère municipale Anne-Sophie Mangin. « Du fait de leur dangerosité, quelle formation et quel suivi psychologique sont-ils prévus en vue du maniement de ces armes ? ». Le maire Patrick Nardin a en premier lieu salué le travail « exceptionnel » effectué par les policiers, notamment « dans le cadre des violences inacceptables qu’ils subissent depuis quelque semaine ». Pour répondre à la question posée, qui « présente une certaine inquiétude », le maire à présenté les grands axes de professionnalisation des policiers. Les moyens tout d’abord. « Nos agents doivent pouvoir patrouiller en toute sécurité », affirme Patrick Nardin. Un nouveau véhicule de patrouille va être utilisé. « Un nouveau système de radio, plus efficace », également. Et donc, des armes non létales. Deuxième axe, la formation. Celle ci, « essentielle », doit permettre de « faire monter en compétence nos agents ». Il y aura notamment une formation pour le maniement des armes, qui débouchera sur la délivrance d’arrêtés nominatifs pour le port d’armes. « Cette formation offre toute une batterie de tests psychologiques ». Les policiers municipaux seront munis de flash balls, et non de LBD 40. « L’utilisation ne pourra se faire qu’en réponse proportionnée à une agression ».




2 réactions sur “Armement des policiers municipaux : quelle formation et quel suivi psychologique ?

  1. Yoann

    Une question s’impose puisque l’on parle de police municipale :

    – Comment joindre cette pm le week-end ?
    – Pourquoi pas de num tel direct sur le site de la ville (il faut appeler la
    mairie) ?
    – Pourquoi pas un site internet pour cette pm avec horaires etc…

    répondre
  2. Luc

    Et surtout à quel coût ?
    Ces gens recrutés au départ pour être de simples agents ont-ils par ailleurs les capacités de vrais flics pour intervenir et se servir d’armes ? J’en doute car la police nécessite des concours et formations poussés et complets alors que le recrutement des agents de ville est très simplifié.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.