Search
jeudi 24 juin 2021
  • :
  • :

Les revendications du SNFOLC88 ne sont pas confinées ! Communiqué de presse : Congrès départemental du SNFOLC88

image_pdfimage_print

synCe lundi 15 février, le Syndicat National FO des Lycée et Collèges des Vosges a tenu son congrès départemental à la bourse du travail d’Epinal dans le respect des gestes barrières. Les 21 syndiqués présents ont abordé notamment la baisse prévue des moyens dans les collèges Vosgiens où l’on supprime encore 11 équivalents temps plein de postes de professeurs, alors que le contexte sanitaire recommanderait plutôt de baisser les effectifs d’élèves par classe. Malgré la crise sanitaire, le rectorat de Nancy-Metz continue donc de supprimer des postes : 145 prévus au total à la rentrée prochaine ! Le SNFOLC demande au rectorat et à la DSDEN les moyens pour les établissements scolaires du second degré de fonctionner correctement, avec des effectifs plus restreints de manière à ce que les élèves cessent d’être les grandes victimes de cette situation.
Il a également été question des conditions très précaires des AESH (Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap) à qui l’on demande de suivre de plus en plus d’élèves. Le SNFOLC revendique un vrai statut pour ces personnels de l’Education Nationale, souvent placés à temps partiel imposé avec des salaires inférieurs à 800€ par mois.
Le SNFOLC88 continue également de rejeter la réforme du baccalauréat et du lycée voulue par le ministre Blanquer, qui met perpétuellement en concurrence les établissements et les disciplines entre elles.
La rentrée des vacances de février mais aussi peut être celle de septembre 2021 risque malheureusement de se faire encore dans un contexte sanitaire compliqué, il faut prévoir dès maintenant les moyens pour maintenir le plus possible les élèves en présentiel mais pas à n’importe quel prix, pas en mettant en danger les élèves, les familles et les personnels !
Il faut prévoir dès maintenant les moyens de dépister, de protéger, de recruter, de titulariser et de donner des conditions de travail décentes à tous les personnels de l’éduction nationale afin d’assurer un accueil et un suivi satisfaisant et identique de tous les élèves dans les Vosges, dans l’Académie et sur tout le territoire français!




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.