Search
vendredi 26 fév 2021
  • :
  • :

Golbey : Michelin signe une convention de mécénat de compétences avec l’association Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée

image_pdfimage_print

Dans le cadre de son programme de « Responsabilité Sociale d’Entreprise », Michelin Golbey, représenté par son directeur Bertrand de Solages se lie à l’association « Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée 88 ». Une convention de mécénat de compétences a été signée ce mardi.

Le mécénat de compétences consiste à mettre à disposition des salariés d’entreprise sur leur temps de travail pour réaliser des actions d’intérêt général. Un salarié de l’usine Michelin est mis à disposition du projet depuis janvier 2021. Il est en charge de la mobilisation et de l’accompagnement du groupe de « personnes privées durablement d’emploi ». L’objectif de l’expérimentation est de recruter les « personnes privées durablement d’emploi » (PPDE) qui le souhaitent, pour mobiliser leurs savoir-faire et leurs compétences dans le cadre d’activités socialement utiles dans lesquelles ces personnes souhaitent s’engager. La sélection d’activités non-concurrentes avec le tissu économique local des territoires d’expérimentation est censée garantir le fait que les emplois ainsi créés n’auraient pu l’être sur le marché du travail classique.

De nombreux acteurs et élus du territoire étaient présents ce mardi sur le site de l’usine Michelin, à Golbey, pour la signature de la convention par Thierry Gaillot, président de « Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée 88 » et Bertrand de Solages, directeur de Michelin Golbey. On peut notamment citer Stéphane Viry, Député des Vosges, François Vannson, Président du Conseil Départemental, Michel Heinrich, Président de la Comité d’Agglomération d’Epinal, Alain Roussel, Conseiller Départemental, Cédric Haxaire, maire de Thaon, Christelle Paillard, maire de Portieux, Jean-François Guivarch, conseiller municipal dans la même commune, et  Nathalie Bonanno, directrice de la Maison de la Région.

L’usine Michelin de Golbey, qui participe à cette opération, fabrique les renforts métalliques incorporés dans un pneu. Il s’agit de la plus grande usine Michelin pour cette activité dans le monde. Elle a été construite en 1968. Les renforts métalliques forment le squelette du pneumatique. « Ils apportent résistance et rigidité afin de garantir la géométrie du pneu, assurer sa souplesse et transmettre les efforts tout au long de sa vie, et particulièrement lors des accélérations, des freinages et dans les virages ». L’ensemble de la production est à destination du Poids lourds, Tourisme Camionnette, Génie Civil, et maintenant avion. 92% des produits que nous fabriquons sont exportés hors France, notamment en Roumanie, en Allemagne, aux Etats-Unis.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.