Search
vendredi 14 mai 2021
  • :
  • :

Thaon – Inauguration du premier point de mutualisation de Réseau Fibre Optique

image_pdfimage_print

fibre-thaon (3)Ce jeudi matin, Michel Heinrich, président de la Communauté d’Agglomération d’Épinal et Cédric Haxaire, maire de Capavenir Vosges, sont venus inaugurer le premier point de mutualisation de Réseau Fibre Optique FTTH (Fiber to the home, ou jusqu’à l’abonné) de la Communauté d’Agglomération. Hervé Depierre, délégue Régional Grand Est d’Altice France et Claudio Gliora, responsable des relations collectivités Grand-Est SFR FTTH, étaient présents.

Suite à la délibération du 9 décembre 2019, la Communauté d’Agglomération d’Épinal avait autorisé SFR FTTH, filiale du groupe Altice France, à construire un réseau de fibre optique FTTH dans 7 communes faisant partie de la tranche conditionnelle du programme d’aménagement numérique de la Région Grand-Est. Cela représente 10.800 logements, sur Capavenir Vosges, Chantraine, Chavelot, Darnieulles, Dogneville, Les Forges et Uxegney. « C’est une étape très importante », affirme Cédric Haxaire. Quand des particuliers ou des entreprises viennent s’installer, explique le maire de Thaon, « une des premières questions qu’on pause », avant même de savoir d’il y a une école ou autre service, c’est « Est-ce qu’il y a la fibre ? ».

Le réseau fibre de la Communauté d’Agglomération d’Epinal se déploie à partir de deux Nœuds de Raccordement Optique (NRO) , situés à Chantraine et à Thaon, desservant 31 points de mutualisation (PM), ou armoires de rue, répartis dans les neuf communes ? La construction se fait en plusieurs étapes : le tirage de la fibre optique du NRO vers les PM, puis des PM vers les points de branchement optiques qui desservent les habitations. Il est prévu que les travaux, commencés début 2020, soient achevés fin 2022. Ils seront sans impact sur le réseau Très Haut Débit (fibre et câble) déjà existant puisqu’il s’agira d’un réseau parallèle.

Au vu de l’avancée des travaux, les premières commercialisations pourraient intervenir à la fin du premier trimestre 2021. Le réseau fibre devrait permettre à l’ensemble des entreprises, administrations et particuliers installés sur le territoire de la Communauté de Communes d’accéder aux services internet Très Haut Débit, téléphone et télévision en haute qualité dans des conditions de fonctionnement optimales avec des débits pouvant atteindre 1 Gbit/s, soit 50 fois plus rapide que les réseaux ADSL.

Cédric Drevet




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.