Search
samedi 28 nov 2020
  • :
  • :

La France Insoumise des Vosges demande la réouverture des petits commerces

image_pdfimage_print

L’équipe départementale de La France Insoumise demande la réouverture des petits commerces.

« Si on ne veut pas que les petits commerces mettent la clef sous la porte, ils doivent rouvrir au plus vite. Combien de faillites, combien de drames faudra-t-il avant que le gouvernement comprenne ce qu’il se passe.

Les commerçants indépendants sont des personnes responsables, ils savent ce qu’il faut mettre en œuvre pour la sécurité sanitaire de leurs clients :

  • gel hydro-alcoolique à l’entrée de chaque magasin
  • Le masque et la distanciation physique
  • Limiter le nombre de personnes en intérieur en fonction de la surface
  • Faire un marquage au sol avec la distance d’un mètre minium à l’extérieur.

Il suffit de mettre en pratique  les gestes barrières auxquels nous sommes habitués quand nous nous rendons chez notre  boulanger ou chez notre marchand de tabac-journaux. Pourquoi pouvons-nous être des consommateurs vigilants pour acheter du tabac mais pas pour acheter un livre ?

Durant le premier confinement, nous étions dans l’inconnu mais maintenant nous connaissons les règles à respecter. Pourquoi pourrions-nous aller dans un supermarché et pas dans un petit commerce ? Le risque n’est-il pas plus important en supermarché où les articles sont intégralement en libre-service et manipulés par des centaines de personnes chaque jour ?

Ces mesures injustes profitent  principalement aux plateformes de vente en ligne  dans notre pays (Amazon) et aux grands actionnaires qui savent eux, tirer profit de la situation.

Nous sommes privés de culture, de spectacles… Un livre ne serait pas un objet de première nécessité ? Pas dans notre société de consommation où en revanche un smartphone semble l’être.

Nous sommes privés de pratiques sportives en club, de loisirs, de sorties, de voir nos proches, empêchés de soutenir l’activité de nos artistes locaux…

Le temps est long, nous ne connaissons pas la fin de la crise sanitaire, nous ne pouvons donc pas confiner la population « ad vitam æternam ». Cette solution n’est pas tenable sur le long terme, elle ne ferait qu’empirer la situation pour la santé mentale de la population et la situation économique des petits commerçants et artisans mais aussi pour la population qui se sent prisonnière injustement d’un système qu’elle ne comprend plus.
Les français veulent une communication claire sur la gestion de crise et ne plus entendre de mensonges. Nous insistons sur le fait que les décisions ne doivent pas être prises « en secret» par un « Conseil de défense » composé de 7 militaires sur 8 au total. Il ne s’agit pas d’une guerre mais d’une crise sanitaire, aucun médecin, aucun scientifique ne compose ce Conseil !!!

Pour toutes ces raisons, nous demandons au Parlement de voter pour la réouverture des petits commerces.

En attendant, commandons et achetons  sur les sites locaux comme https://locappy.fr/ qui permet de pratiquer le « commander/collecter » dans nos commerces de proximité essentiels à la vie de la cité. »

L’équipe départementale de La France Insoumise

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.