Search
samedi 31 oct 2020
  • :
  • :

Le Mouvement de la Ruralité pense déjà aux prochaines élections départementales et régionales

image_pdfimage_print

P1590012Le Mouvement de la ruralité des Vosges va présenter quelques candidats pour les prochaines élections départementales et régionales. Ce parti politique français, créé en 1989, défend la ruralité dans sa globalité. Jordan Grosse-Cruciani, conseiller régional, et Kévin Grénot, coordinateur régional et départemental, ancien élu de Gugnécourt, veulent faire des propositions pour défendre le monde rural. 

Anciennement Chasse pêche nature et tradition, le Mouvement de la ruralité souhaite présenter sa propre liste pour les élections départementales et régionales qui auront lieu au mois de mars 2021. L’objectif de ce nouveau nom est d’unir sous la même bannière les défenseurs d’une « ruralité menacée« .

Jordan Grosse-Cruciani, Conseiller Régional, et Kévin Grénot, Coordinateur régional et départemental, ancien élu de Gugnécourt, ont annoncé ce mercredi que quatre cantons seraient privilégiés dans les Vosges pour les départementales. Ils se disent passionnés de nature et amoureux du territoire. Le Mouvement de la ruralité veut défendre le monde rural et rassembler les élus et électeurs qui se sentent concernés par les problématiques rurales, en vue des prochaines élections régionales et départementales.

Pour les élus présents, la ruralité est mise en danger par l’abandon de l’Etat qui n’assure plus ses missions de service public dans les zones rurales.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.