Search
lundi 26 oct 2020
  • :
  • :

Le fort des Adelphes centre d’excellence aux entrainements commando

image_pdfimage_print

Le fort des Adelphes, inauguré ce matin devant de nombreuses personnalités militaires et civiles, est l’aboutissement d’un projet initié en 2017. Fleuron en terme d’entrainement commando dans le Grand Est, le deuxième au niveau national, le fort a accueilli ses premiers stagiaires dès la semaine dernière. Après trois ans de travaux pour un budget de 290 000 euros, le lieu a été totalement réinventé.

L’objectif de valoriser l’existant, de préserver le patrimoine en entretenant le fort a été atteint.  Ce centre de niveau national, cédé au 1er régiment de tirailleurs en 2017, « a pour vocation de forger les corps et les âmes à la dureté de demain » a expliqué le Caïd, le lieutenant-colonel Jean-Baptiste Vouilloux, en présence du Général Rondeau, commandant de la 7ème brigade blindés, du Général Gaulin, commandant de la 1ère division et du Commandant des forces terrestres Vincent Guioni.

De nombreux obstacles, l’épreuve du rail, le saut en rappel, des gouttières à escalader, du camouflage ou encore des tyroliennes doivent permettre aux stagiaires de tester leur résistance au stress et à la fatigue même dans les conditions les plus extrêmes.

Le fort accueillera des stagiaires du 1er régiment des tirailleurs d’Epinal mais aussi ceux des écoles de sous-officiers et des unités des forces terrestres 42 semaines par an pour des stages de plusieurs jours consécutifs ou fractionnés mais toujours intensifs. Tout a été organisé tant au niveau de la restauration que de l’hébergement des stagiaires qui compte actuellement 190 lits.

Des pistes d’exceptions et d’audace qui attendent de nombreux stagiaires dans un centre d’initiation et d’ambition.

IMG_3012  IMG_3020  IMG_3042  IMG_3048  IMG_3061  IMG_3074  IMG_3102  IMG_3105

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.