Search
dimanche 27 sept 2020
  • :
  • :

Le Premier ministre, Jean Castex visite l’usine Pavatex de Golbey

image_pdfimage_print

premier-ministre-jean-castex-pavatex-golbey (142)Le Premier ministre Jean Castex était de passage dans les Vosges, à Golbey, ce jeudi après-midi. Il était accompagné de quatre ministres (Barbara Pompili, Élisabeth Borne, Emmanuelle Wargon et Alain Griset). Ils ont visité l’usine Pavatex de Golbey spécialisée dans la production de panneaux isolants rigides en fibres de bois, à l’occasion de la présentation de France Relance.

premier-ministre-jean-castex-pavatex-golbey (71)Le Premier ministre, Jean Castex a visité l’usine Patavex de Golbey spécialisée dans la production de panneaux isolants rigides en fibres de bois, à l’occasion de la présentation de France Relance. Il était accompagné de quatre ministres : Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique; Élisabeth Borne , ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion ; Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement et Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des petites et moyennes entreprises.
La rénovation énergétique des bâtiments est l’un des piliers de France Relance et constitue selon le gouvernement « un puissant levier de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de création d’emplois non-délocalisables et d’amélioration du pouvoir d’achat des Français ».
Le Premier ministre, Jean Castex et les ministres ont ainsi évoqué les enjeux de la rénovation énergétique des bâtiments et détaillé les mesures prises pour accélérer son déploiement sur le territoire dans le cadre de France Relance. L’entreprise Pavatex de Golbey avait annoncé au mois de février dernier un investissement de 27 millions d’euros supplémentaires afin de créer une cinquantaine d’emplois.

100 milliards d’euros sur deux ans

pavatex-golbey (2)« Pourquoi venir ici ? Après avoir visité cette magnifique entreprise, je suis encore plus conforté dans la justesse de ce choix. La souveraineté industrielle, c’est un des objectifs du plan France Relance. La transition écologique, c’est le deuxième objectif de France Relance. Et que nous dit le chef d’entreprise de Pavatex dès qu’on arrive ? Écologie et économie font bon ménage. Économie et écologie, c’est un cercle vertueux. C’est justement ce que nous cherchons à promouvoir et à généraliser. » explique le Premier Ministre. Le plan de relance prévoit 100 milliards d’euros sur deux ans avec plusieurs volets dont celui de la rénovation énergétique des bâtiments.

« Tout le monde aura intérêt à rénover les bâtiments »

Avant ce plan, il y avait déjà des primes pour rénover les bâtiments et éviter que ce soit des passoires thermiques. « Maintenant, ces aides sont simplifiées, ouvertes à tous et multipliées. Tout le monde aura intérêt à rénover les bâtiments » poursuit Jean Castex. « On va encourager par le plan de relance à utiliser des matériaux bio sourcés, issus du bois, du recyclage. Mais ce bois il faut le trouver, il faut l’avoir. On sait qu’on est dans une situation paradoxale. On coupe du bois brut mais on importe du bois transformé. Donc il faut relocaliser » assure le Premier Ministre qui annonce des enveloppes incitatives prévues par France Relance.

« On va demander aux chefs d’entreprises de faire un effort sur l’apprentissage »

premier-ministre-jean-castex-pavatex-golbey (107)Autre axe de ce Plan de Relance, l’apprentissage. « On va demander aux chefs d’entreprises de faire un effort sur l’apprentissage. Il faut que les familles et la société changent leur regard sur l’apprentissage. » commente Jean Castex. Il a aussi annoncé 6 milliards d’euros pour rénover les établissements de santé et un investissement important dans le ferroviaire. « Le Président de la République a annoncé la réouverture d’une petite ligne dans les Vosges et il y aura d’autres en France ».
C.K.N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.