Search
jeudi 1 oct 2020
  • :
  • :

Fête des Images : un rendez-vous incontournable à Epinal J-2 avant le début des festivités

image_pdfimage_print

P1580371Pendant trois jours, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, Epinal va vivre au rythme des projections et expositions à l’occasion de la 5è Fête des Images. Une nouvelle édition qui entraîne le public à la découverte du bestiaire fabuleux d’Armel Goulme, jeune prodige du dessin, dans un spectacle présenté par Damien Fontaine. 

La fête des Images est de retour dans la cité des Images du jeudi 17 au samedi 19 septembre avec des nouveautés. Une parade, nous entraîne à la découverte du bestiaire fantastique d’Armel Gaulme ou encore de maîtres imagiers à l’instar de Jean-Jacques Grandville et Benjamin Rabier. D’étranges animaux, parfois grotesques, souvent farceurs, s’emparent des murs de la place de l’Âtre. Emportant malicieusement les façades dans une grande parade, ils se jouent de l’édifie, dans un grouillement incessant. Un spectacle de 8 minutes présenté par Damien Fontaine.

Un mapping hommage à l’oeuvre de l’imagier Jean-Paul Marchal

L’univers tout en poésie de l’imagier spinalien Jean-Paul Marchal prendra vie dans un mapping hommage grâce au talent de Marie-Jeanne Gauthé. Elle présente les différentes étapes du travail de l’imagier : le dessin, la gravure, l’encrage et l’impression sur papier. La façade du tribunal s’habillera de bois et sera ciselée, creusée, gravée des mains de l’artiste spinalien, nous laissant découvrir une grande partie de son oeuvre.

P1580368Mur d’eau : plouf, boom, smack

La ville d’Epinal a souhaité donner au mur d’eau une nouvelle forme d’expression artistique pour théâtraliser la Moselle. Marie-Jeanne Gauthé a développé une histoire amusante et colorée qui permet de mieux comprendre les liens historiques entre les images populaires et la bande dessinée contemporaine.

Une épopée spatiale

La jeune artiste Morgane Philippe, lauréate du Concours International de Vidéo Mapping de 2019 issue du workshop co-organisé avec la fête des Lumières de Lyon, emmènera le public dans une épopée spatiale dans un monde oublié.

Le chemin des remparts sera mis en lumière par une belle installation proposée par Julia Dantonnet.

Une édition placée sous le signe des images animées et de la bande dessinée.

P1580374-800x600Une appli pour se replonger dans les spectacles

Cette année, à l’occasion de la 5è édition de la Fête des Images, une plateforme en réalité augmentée permettra au public muni d’un smartphone de prolonger la fête. Une application made in Vosges, téléchargeable via QR code, permettra en visant, tout ou une partie de l’architecture des différents sites de la Fête des Images d’Epinal, de se replonger dans les spectacles. Cette application, qui explore les dernières avancées de la réalité augmentée, offre la possibilité au promeneur, dès lors qu’il se situe devant l’édifice, de profiter à tout moment d’une expérience personnelle unique.

118695350_3153745864743517_5238790161048902163_o-800x252Mur d’Epinal :  Andrea Ravo Mattoni

Après le mur de Bault, l’association Le Mur Epinal va accueillir l’artiste Andrea Ravo Mattoni. Né à Varese le 7 avril 1981 dans une famille d’artistes, Andrea Ravo Mattoni dessine depuis son plus jeune âge, immergé dans un univers extrêmement stimulant. Il mettra à l’honneur une toile de Delacroix conservée au musée départemental d’art ancien et contemporain d’Epinal. Vernissage le vendredi 18 septembre à 19h.

Rénovation de l’ancienne conciergerie et sauvegarde de l’atelier Marchal

Après le dépôt des bois et des estampes aux archives départementales, les héritiers de l’imagier Jean-Paul Marchal, ont fait donc de l’atelier (mobiliers, outils, casses et caractères typographiques, estampes) à la ville d’Epinal pour que celle-ci le conserve et le valorise.

P1580372Ces différents éléments prendront place dans l’ancienne conciergerie de l’Imagerie d’Epinal, inscrite à l’inventaire des Monuments historiques. En effet, la ville a prévu de rénover l’ancienne conciergerie de l’Imagerie d’Epinal.

Elle deviendra un atelier pédagogique dédié aux actions d’éducation artistique et culturelle. La 5è édition de la Fête des Images d’Epinal qui se tiendra du 17 au 19 septembre, verra le lancement d’une souscription populaire par la Fondation du Patrimoine, afin de compléter les financements de ces travaux d’aménagement.

Port du masque obligatoire

Au vu du contexte sanitaire, le port du masque sera obligatoire à partir de 11 ans sur le site pendant les trois jours. Les règles de distanciations physiques seront à respecter, comme l’ensemble des gestes barrières.

Renseignements et programme complet : https://www.fetedesimages.fr/

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.