Search
jeudi 1 oct 2020
  • :
  • :

Rouge est le radar d’été Route de Jeuxey à Epinal en tout cas

image_pdfimage_print

Régulièrement la cible de vandales, remis en état il y a moins d’un an, le radar de la route de Jeuxey – D 46 est à nouveau hors service depuis dimanche soir.

Il  a été peint à la bombe rouge, vraisemblablement par un non professionnel … au regard des débordements  sur le cadre de l’équipement urbain.

Il est vrai qu’à 2,50 mètres de hauteur, entre deux doubles voies et en nocturne, il est difficile de faire dans la décoration contemporaine.

La ville d’Epinal ne compte en propre que deux radars, le second se situant le long de la Moselle, route d’Archette.

P1530463

Une revanche ?

Un acte de vengeance regrettable puisqu’il faut relever que l’absence de recettes se fait au préjudice des conducteurs .  924 millions sur les 1,013 milliards des recettes des radars fixes ( en 2017, une  année faste avant la vague de dégradation des radars en lien avec les Gilets Jaunes ) sont affectés à l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France ( AFITF), les collectivités territoriales et la Délégation à la Sécurité Routière ( la DSR pour 249 millions). Seulement 8,8% des recettes des radars automatiques ( 89 millions )  ont été consacrés en 2017 au désendettement de l’État d’après la Sécurité Routière.

Nota: vandaliser un radar peut coûter très cher à ses auteurs« délit réprimé par les articles 322-1 et suivant du code pénal. La destruction, la dégradation, la détérioration d’ un bien appartenant à autrui est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende »Les sanctions peuvent grimper jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende, voire jusqu’à « 7 ans et 100.000 euros d’amende lorsque l’acte de vandalisme a été commis par plusieurs personnes agissant en qualité d’auteurs ou de complice ou par une personne dissimulant volontairement, en tout ou en partie, son visage afin de ne pas être identifiée ».




Une réaction sur “Rouge est le radar d’été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.