Search
jeudi 1 oct 2020
  • :
  • :

L’Armée continue de recruter Six élèves sous-officiers et sept militaires du rang ont signé leurs contrats.

image_pdfimage_print

En ce début du mois d’août, 13 jeunes vosgiens sont venus signer leurs contrats d’engagement au
profit de l’Armée de Terre.

Dorian, Amélie, Nicolas, Lucas et Édouard ont signé lundi, un contrat de 8 ans pour rejoindre l’Ecole Nationale des Sous-Officier d’Active (ENSOA) à Saint-Maixent-l’École dans le
département des Deux-Sèvres. Durant ces huit mois, ils recevront une formation de cadre à la maison-mère des sous-officiers pour ensuite se spécialiser.
Dorian deviendra un expert dans le domaine de l’informatique, Amélie dans le domaine gestion des ressources humaines, Nicolas dans la logistique, Lucas dans le génie et Edouard dans le
domaine des blindés de combat.
Initialement placé en liste complémentaire, Yannis rejoindra ses camarades de la 343 e Promotion le 10 aout. Après sa formation de huit mois, il se spécialisera dans les transmissions.

EVSO
Mardi, une fille et 6 garçons sont venus souscrire leur contrat d’engagement mais cette fois-ci en tant que militaires du rang.
Pour faciliter l’échange d’information, Jennifer rejoindra le 48 e RT (Régiment de Transmission) d’Agen.
Attirés par les armes de mêlée, Florian et Tom ont signé en tant que combattant de l’infanterie et ils rejoindront respectivement le 16 e BCP (Bataillon de Chasseurs à Pied) de Bitche et le 21 e RIMA (Régiment d’Infanterie de Marine) de Fréjus.
Thomas et Steven ont choisi quant à eux de servir en tant que combattant de la cavalerie blindé.
Le premier servira au sein du 1 er RCH (Régiment de Chasseur) de Thierville sur Meuse, le second, le 1 er RIMA (Régiment d’Infanterie de Marine) d’Angoulême.
Alexis a choisi de rejoindre le 516 e RT (Régiment du Train) de Toul pour y servir en tant que combattant de la logistique.
Alex lui rejoint le 6 ème régiment du Génie à Angers pour travailler comme sapeur.

A savoir que l’Armée de Terre a évalué son déficit de recrutement à plus de 1000 personnes du fait de la période de 3 mois de pandémie.

EVAT




Une réaction sur “L’Armée continue de recruter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.