Search
mardi 11 août 2020
  • :
  • :

Le masque sera obligatoire dès la semaine prochaine dans les lieux publics clos

image_pdfimage_print

virus-4898571_1920-800x533-383x255Emmanuel Macron avait annoncé lors de son discours du 14 juillet qu’il souhaitait que le port du masque soit obligatoire dans les lieux publics clos à partir du 1er août. Finalement, c’est dès la semaine prochaine que la consigne entrera en vigueur.

Le calendrier s’accélère ! Pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait annoncé le 14 juillet que le port du masque serait obligatoire dans les lieux publics clos à partir du 1er août 2020. Finalement, face à la reprise de l’épidémie, le Premier ministre, Jean Castex annonce que le port du masque sera obligatoire dès « la semaine prochaine ».

Des sanctions en  cas de non respect

« J’ai compris que cette échéance apparaissait tardive ou suscitait quelques interrogations. Le décret entrera donc en vigueur la semaine prochaine », a indiqué le Premier ministre lors de sa déclaration de politique générale devant les sénateurs. Une annonce qui devrait faire des heureux. Les  médecins demandaient depuis plusieurs semaines que le port du masque soit obligatoire.

Comme dans les transports en commun, le non respect de la consigne dans les lieux publics clos pourra déboucher sur une amende. Elle est aujourd’hui de 135 euros dans les trains et les bus.

C.K.N.




4 réactions sur “Le masque sera obligatoire dès la semaine prochaine dans les lieux publics clos

  1. Bof !

    Là , vraiment , on s’aperçoit que la vie ne tient pas par un fil, mais uniquement par un mec !. Début de crise , là ou il fallait théoriquement le masque , rien de décidé. Heureusement qu’il ne le fallait pas , il n’y en avait pas ! Aujourd’hui , d’un seul coup , il le faut …et attention à la répression si on ne l’a pas. Toujours la même façon de procéder ,pas de changement dans la gestion ! Avant le confinement , grande concentration de personnes lors des élections, bien , mais quelques jours après , répression si pas de justificatif de déplacement .Peut on faire confiance à la gestion de crise après tout ça ?

    répondre
    1. léonie

      Le gvt veut l’imposer uniquement sous la pression des scientifiques sinon il continuerait à nier son utilité en dépit du bon sens.
      C’est dingue ce que vous ne voulez pas comprendre.

      répondre
  2. balland

    oui mai quand vous pouvais pas supportée un masque que vous suffoqué. et vous tombée .DANS les vape.et sa changera a rien de mettre. des masque

    déjà eu le gouvernement il ont que de en mettre

    déjà depuis l année derrière q il le savais et q il voulais rien savoir??????

    répondre
    1. léonie

      N’allez pas dans les lieux publics et restez à l’extérieur. Que dirais les personnels soignants s’ils vous lisent ils vont vous plaindre….

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.