Search
mardi 11 août 2020
  • :
  • :

1500 euros de prime Covid pour les aides à domicile Une enveloppe de près de 800 000 euros distribuée à 1100 employés par le département

image_pdfimage_print

Promise au personnel hospitalier par le Président de la république, le personnel soignant à domicile, dépendant de l’aide sociale départementale, avait été malheureusement oublié par l’exécutif. François Vannson avait rapidement donné des assurances aux 13 associations vosgiennes d’aide à domicile en faisant voter une décision modificative budgétaire de 1,5 millions. 775 000 euros seront finalement versés début septembre aux associations d’aide à domicile pour les salariés d’intervention ayant travaillé pendant la période de crise épidémique, du 1er mars au 30 avril 2020.

Souriant

Les Vosges ont respecté la parole du Président de la République ironise François Vannson

Les Vosges lourdement impactées par le Covid

Après avoir exprimé la reconnaissance des vosgiens à tous les soignants y compris aux  personnels d’aide à domicile ( agent à domicile, employé à domicile, auxiliaire de vie sociale…), Francois Vannson, Président du Conseil Départemental accompagné de sa vice-présidente  Caroline Mattioni a rappelé à l’assistance,  l’appui constant de son assemblée aux associations d’aide à domicile, amorcé dès 2018 avec le déblocage de 287 000 euros pour le défraiement des déplacements des agents. Un engagement innovant, les Vosges ouvrant la voie à d’autres départements. « Les Vosges font partie des 40 départements les plus impactés par le Covid 19. Nous nous attendons à un cout de 20 millions d’euros pour le département. 15 millions de recettes en moins, 5 millions d’euros de surcoûts. Pour cette année on y arrivera, grâce à notre programme de réformes engagé depuis plusieurs années et notre bonne situation financière. Mais en 2021 on rentrera dans le dur car on aura eu moins de recettes en 2020 et un regain de bénéficiaires de RSA. On fera face. Le département s’est fortement mobilisé pour gérer cette crise.Même si nous restons prudents on va gagner cette guerre, alors que la bataille est encore en cours « .

« Une petite prime vaut mieux qu’un long discours »

En présence des deux présidents d’associations d’aide à domicile présents ( l’ADAVIE présidée par Sylvie Mathieu et l’ADMR  de Jean-Paul Bastien qui représentent 95%  des effectifs vosgiens ) François Vannson  a réaffirmé l’engagement du département. » Nous avons souhaité donner une prime significative -une petite prime vaut mieux qu’un long discours- pour exprimer notre gratitude à l’endroit de tous ces agents engagés, qui n’ont pas quitté leur poste et qui donnent de l’humanité aux personnes vulnérables ou âgées. La prime sera proratisée à concurrence du travail effectif des personnels et versée début septembre « .

 P1530067

Caroline Mattioni: « On vise bien mieux! »

La vice-présidente a complété le discours de François Vannson pour faire partager son sentiment de fierté dans la manifestation de la volonté locale d’effacer les inégalités. « Le retard pris dans la distribution des primes est lié aux discussions qui ont été longues avec les différentes administrations. Le département voulait absolument accompagner les personnels le plus vite possible, qu’ils ne se sentent pas les oubliés de toutes les institutions. Les associations feront les avances de trésorerie nécessaires en août et elles seront remboursées en septembre et octobre par le département. On ne s’arrêtera pas là. On vise bien mieux ».

P1530143

 

https://epinalinfos.fr/2020/07/1500-euros-de-prime-covid-aides-a-domicile/




9 réactions sur “1500 euros de prime Covid pour les aides à domicile

  1. Neige

    Bonjour Bien gentil de penser aux soignants mais les nounous qui ont le courage de garder leurs enfants elles ont le droit à rien même pas à des directives pendants le covid. E lles ont été abandonné par leur conseil général bonne journée

    répondre
  2. BOUJNAH

    C est bien pour Epinal et ppur ceux qui l ont eu
    Je travaille a Paris et en entteprise et rien du tout
    LES OUBLIES
    MAIS MOI SI 2EME VAGUE JE SERAIS EN ARRET ON M AURA UNE FOIS PAS DEIX

    répondre
  3. Lili

    Pareil !! Et les vendeurs en alimentation qui on travailler pendant tou le confinement !! Nada ! Rien !!! Une blague. Dégoûtée. Pareil pour moi voterer quelqu un d’autre

    répondre
  4. Raph

    C’est très bien pour eux, mais les autres employés du conseil qui ont continuer à travailler malgré le covid aimerait sûrement une prime

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.