Search
mardi 29 sept 2020
  • :
  • :

Sydeme : 22 000 tonnes de déchets ménagers acheminés et triés à Chavelot Citraval assure déjà le tri de 20 000 tonnes de collectes sélectives

image_pdfimage_print
Chaine de tri 1 CDR_Evodia_Citraval©Evodia

Chaine de tri 1 CDR_Evodia_Citraval©Evodia

Le centre de recyclage de la Maix de la société CITRAVAL prendra en charge le tri des collectes sélectives de l’Est de la Moselle à partir du 1 er juillet 2020 . Mis en service en octobre 2019 , le centre de recyclage équipé des dernières technologies assure déjà le tri d’environ 20 000 tonnes de collectes sélectives des Vosges (Evodia).

Le centre de recyclage situé à proximité des unités de valorisation matières

Situé rue de la Sofam à Chavelot le centre de recyclage est implanté à proximité des unités de valorisation de papiers, d’emballages plastiques et bientôt de cartons . Cette localisation permet de produire des matières premières recyclées à proximité de filières locales.

Une capacité de tri renforcée et des emplois créés

Le centre peut recycler jusqu’à 80 000 tonnes de déchets par an issus de la collecte séparative des déchets des ménages et des activités économiques. Les 22 000 tonnes du SYDEME viendront s’ajouter aux 45 000 tonnes déjà traitées annuellement sur site. Pour ce faire les moyens existants (chariots élévateurs, engins, unités de tri, pont bascules…) seront utilisés. Cet apport d’activités nécessitera le doublement des effectifs de tri et de renforcer l’organisation. ( 24 personnes.)

Un process innovant et évolutif

Le process est composé de deux lignes de tri distinctes, indépendantes et évolutives, intégrant deux cribles balistiques, des trieurs optiques et à terme des robots de surtri de dernières générations. La première ligne de tri est dédiée à l’extraction des papiers, cartons, métaux ferreux et à la séparation des corps creux. La seconde ligne de tri sert quant à elle à l’extraction des bouteilles PET et PEHD, des briques alimentaires et des emballages aluminium. La conception du process a été pensée pour évoluer et permettre de trier les nouveaux emballages issus de l’extension de consigne de tri (les films PE, pots et barquettes PP, PS, PET) et de s’adapter à tout type de flux entrant.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.