Search
vendredi 2 oct 2020
  • :
  • :

Municipales – La liste de Fabrice Pisias veut une ville sans perturbateurs endocriniens

image_pdfimage_print

thumbnail_DSC_0226Pour les membres de la liste « Epinal ou’verte sur l’avenir », la santé des spinaliens est une préoccupation majeure. 

La liste “Épinal ou’verte sur l’avenir” a organisé un rendez-vous ce mercredi soir au Parc des vues au plateau de la Justice,  à proximité de l’hôpital pour parler santé : prévention, centre de santé et lutte contre les perturbateurs endocriniens.

« La pandémie de la Covid-19 a, malheureusement, validé nos propositions présentées dans le programme du 1er tour de ces Municipales…. Nous rappelions l’importance de la santé et des actions pour la prévention et de notre souci du bien-être. Aujourd’hui, encore plus qu’hier, les questions de l’accès aux soins, de l’information et de la prévention, doivent être au cœur de la démarche des Collectivités. » explique Fabrice Pisias.

Lutter contre les perturbateurs endocriniens

La santé, c’est le bien-être physique, mental, social et environnemental. « La santé, c’est d’abord ne pas être malade ! Il ne peut y avoir de santé et de bien-être sans un environnement et un mode de vie sains. D’où notre réflexion globale d’y intégrer la lutte contre la pollution par le développement des déplacements doux tout en incitant aux activités physiques de plein air et de proposer une nourriture plus saine. » poursuit-il.

La lutte contre les perturbateurs endocriniens qui sont à l’origine de nombreuses maladies chroniques s’inscrit dans cet objectif. Ils se retrouvent dans de nombreux produits quotidiens.

« Nous signerons et appliquerons la charte « Villes et Territoires sans perturbateurs endocriniens » et nous nous engagerons également à convaincre la Communauté d’Agglomération de signer cette charte. » commente le candidat aux élections municipales à Epinal.

Un centre de santé

La liste veut aussi ouvrir un véritable centre de santé pluri-professionnel et de prévention géré par la Municipalité avec les professionnels et les usagers.

Complémentaire des Maisons de santé, en salariant les intervenants, il doit permettre de répondre la demande de jeunes médecins et favorise la démographie médicale.

« Tous les soins courants y seront pratiqués et coordonnés par une équipe pouvant comprendre médecins généralistes, spécialistes, radiographie, échographie, analyses médicales, kinésithérapie, soins infirmiers, dentaires, sur place où dirigés vers un réseau d’intervenants. » explique Fabrice Pisias.

Il sera en interaction avec les centres sociaux et en coordination avec les différents acteurs pour mettre en place des actions de santé publique, de prévention et d’éducation thérapeutique pour le patient.

Une politique de santé pour la Ville

« Il permet également une véritable politique de santé pour la Ville en coordonnant les différentes actions de prévention et de dépistages existants mais aussi en impulsant de nouvelles. Par exemple, la lutte contre l’obésité ne peut se limiter à une prise en charge médicale. C’est d’abord une maladie sociale qui entraîne d’autres maladies chroniques (diabète, cancers, cœur, reins, etc.). Il s’agit de changer le regard sur ces victimes, combattre les préjugés et les stigmatisations. Il faut donc une intervention globale. Des actions existent mais sont trop parcellaires. Un Centre de Santé peut répondre à cette épidémie. »

La liste est opposée à la fusion des hôpitaux de Remiremont et Epinal, avec les pertes de compétences et de personnels qui étaient induits….

« Nous continuerons à apporter notre soutien aux personnels hospitaliers qui souffrent du manque d’effectifs, de mauvaises conditions de travail et ne peuvent exercer leur vocation en toute sérénité. Nous serons également attentifs à ce l’hôpital public ne soit pas défavorisé par rapport au privé quant à l’accès aux spécialités et garantisse une alternative aux dépassements d’honoraires. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.