Search
mardi 29 sept 2020
  • :
  • :

Municipales – Fabrice Pisias et son équipe présentent leur programme culture, sport et loisirs

image_pdfimage_print

fabrice-pisiasLa liste de Fabrice Pisias a présenté son programme culturel et sportif. Il a annoncé vouloir soutenir les clubs et associations. « Véritable trait d’union entre les habitants, ils seront les partenaires n°1 de la mise œuvre de leur politique. Ils favoriseront les subventions pluriannuelles, donnant le temps d’agir. » explique Fabrice Pisias à quelques jours du second tour des élections municipales. 

« Nous examinerons au cas par cas la situation financière de chaque association et nous allouerons des subventions quand la situation l’exigera », explique Fabrice Pisias. La crise sanitaire a affaibli financièrement certaines associations et la municipalité doit aider les associations en difficulté.

La liste veut mettre en place une nouvelle politique tarifaire pour faciliter l’accès de tous aux propositions culturelles, sportives et ludiques : gratuité pour le quart de la population vivant sous le seuil de pauvreté, transformer la carte spinapass en lui conférant différents niveaux de prise en charge en fonction du quotient familial.

La carte spinapass sera acceptée dans tous les évènements culturels, sportifs, de loisirs pour appliquer facilement un tarif adapté aux revenus adaptés de chacun. Le dispositif sera mis en place lors des évènements municipaux et pourra après une période d’expérimentation, être étendu aux manifestations des associations, des MJC… A terme, l’ensemble de l’offre culturelle, sportive et de loisir pourra être concernée : droit d’entrée aux manifestations mais aussi cotisations aux activités.

La liste « Epinal ouverte sur l’Avenir » souhaite décentraliser une partie des évènements culturels existants dans les différents quartiers de la ville : Epinal Bouge l’été, Rues et Compagnie, Larmes du rire, Imaginales, Fête des Images…

Une partie des spectacles et animations sera organisée au cœur des quartiers pour aller à la rencontre d’un public nouveau, ne se déplaçant pas en centre-ville, mais aussi pour permettre une mixité et une rencontre des publics.

Le même effort sera à poursuivre au sein de la Communauté d’agglomération en veillant à la circulation de l’offre culturelle surtout le territoire rural.

La liste propose d’organiser des programmes culturels en plein air gratuits : cinéma plein air, un festival de musique d’envergure avec une tête d’affiche nationale et la mise en avant de la production amateur locale.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.