Search
mardi 22 sept 2020
  • :
  • :

Un homme arrêté dans les Vosges après une série d’incendies criminels

image_pdfimage_print

tribunal-epinal

Un homme a été interpellé dans les Vosges, dans la nuit de samedi à dimanche après une série d’incendies criminels. 

La brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Saint-Dié-des-Vosges a été saisie par le parquet d’Epinal. Des surveillances étaient mises en place depuis plusieurs semaines pour arrêter un individu soupçonné de mettre le feu volontairement. Dans la nuit du 20 au 21 juin 2020, les enquêteurs ont procédé à l’interpellation d’un individu dont le véhicule avait été géolocalisé sur les lieux d’un incendie déclenché au même moment à La Neuveville-devant-Lépanges.

Selon le procureur de la République « un certain nombre d’indices permettaient de soupçonner l’implication de cette personne au préalable ».

Des faits commis entre novembre 2019 et fin juin 2020

Cet homme, âgé de 40 ans, a été placé en garde à vue. Les faits ont été commis entre le 15 novembre 2019 et le 21 juin 2020. Entendu, au cours de sa garde à vue, l’homme reconnait certains faits qui lui sont reprochés.

Encourt une peine de 20 ans de prison

Une information judiciaire est ouverte contre lui par le parquet d’Epinal. Il encourt une peine de 20 ans de réclusion criminelle. Il a été présenté au magistrat ce lundi 22 juin. Il a été mis en examen.

Le juge d’instruction a demandé le placement en détention provisoire.

« La lutte contre les incendies volontaires constitue une des priorités de politique pénale du parquet d’Epinal, dans un département très confronté à ce phénomène, au regard du danger inadmissible qu’ils causent pour l’intégrité physique des personnes. Nous tenons à saluer à cette occasion le travail de police judiciaire réalisé par les enquêteurs de la Brigade de Recherches de Saint-Dié-des-Vosges s’agissant d’investigations longues et complexes » commente le procureur de la République, Nicolas Heitz.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.