Search
mardi 27 oct 2020
  • :
  • :

Municipales – Fabrice Pisias : « la situation économique actuelle nécessite un plan d’urgence ambitieux »

image_pdfimage_print
photo AVP

photo AVP

Le deuxième tour des élections municipales aura lieu le 28 juin. Fabrice Pisias tête de liste « Epinal, Ouverte sur l’Avenir », repart en campagne. Après le déconfinement, il a souhaité s’exprimer sur le volet économique et les positions de ses concurrents.

Fabrice Pisias, tête de liste « Epinal, Ouverte sur l’Avenir » a pris connaissance des propositions de ses adversaires. Pour lui, la situation économique actuelle nécessite un plan d’urgence ambitieux. « Les commerces du centre ville ont beaucoup souffert. Pour remonter la pente, il faut des propositions fortes. » explique-t-il.

Fabrice Pisias propose un projet citoyen de monnaie locale. L’objectif : favoriser les commerces et artisans locaux. Il souhaite aussi rendre le centre-ville attractif, plus accessible et convivial. pour cela, il souhaite diminuer la place de la voiture individuelle en centre-ville et augmenter les transports en commun, mais aussi la place laissée aux cyclistes et piétons. Il propose aussi de développer les espaces végétalisés en centre-ville.

Un gâchis dans la galerie Saint Nicolas

Fabrice Pisias dénonce la fermeture de nombreux commerces dans le centre-ville d’Epinal. « C’est un gâchis monstrueux qui a été fait dans la galerie Saint Nicolas à coup d’aides à l’implantation, d’aide aux charges, d’abattement de loyer, ou de micro-garderie événementielles et on ne s’en sort pas depuis des années. Nous avons un programme original de coopérative foncière qui va apporter une solution à cette situation effrayante de murs entiers de vitrines vides en plein centre ville. » avance Fabrice Pisias. Un programme qui doit permettra d’aménager le centre ville en fonction des envies des spinaliens.

« Les boutiques disparaissent depuis des années pour laisser place aux assureurs, agences immobilières et banquiers, qui réduisent leurs services physique au profit de contacts en ligne et diminuent leurs amplitudes horaires d’ouverture toujours plus, comme la Poste. » poursuit-il.  Fabrice Pisias et ses colistiers veulent venir en aide aux commerçants et artisans locaux avec des loyers modérés et des locaux fonctionnels.

Le manager de centre ville : « une source de perte d’argent public et d’énergie. »

Il dénonce aussi la succession de managers de centre ville. Pour lui, c’est « une source de perte d’argent public et d’énergie ». La liste « Epinal, Ouverte sur l’Avenir » propose de « redonner le pouvoir aux spinaliens à travers cette idée pratique de coopérative foncière. »

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.