Search
samedi 19 sept 2020
  • :
  • :

De l’exotisme dans les collections du Mudaac d’Epinal !

image_pdfimage_print
(Crédit photographique Vosges Mag)

(Crédit photographique Vosges Mag)

Avec sa rubrique Les rendez-vous du MUDAAC, née pendant le confinement, Vosges Mag vous invite à découvrir à distance chaque lundi une des œuvres exposées au musée départemental. Pour ce douzième rendez-vous, nous vous proposons de décrypter un objet exotique : le bouclier kalasag.

Ce bouclier de guerre et de prestige, daté du XIXe siècle provient de l’île de Mindanao au sud des Philippines, dans la province de Davao del Norte. Appelé kalasag, il est principalement l’œuvre des populations Bagobo.

Ces groupes bandaient leur corps de chanvre tissé pour se protéger lors des combats, menés à la lance puis au corps à corps avec des poignards. Le bouclier kalasag, d’un bois exotique très léger (probablement du bois de ripara), était facilement manipulable et servait d’écran pour se protéger. Une fois le combat terminé, l’objet était offert à leurs divinités.

Décoré de motifs végétaux stylisés, avec au centre une partie circulaire surélevée, le bouclier est orné de crins le long des bords.

Le bouclier est entré dans les collections par l’intermédiaire de la donation Lagarde en 1886, composée de mille sept cents objets caractérisés par leur rareté, leur origine extra-européenne ou leur côté sériel (instruments de musique, éperons, étriers, armes exotiques, serrures, clés et cadenas, cannes, piques, lances et objets de la vie domestique). Il a été identifié grâce à l’expertise du responsable des collections Insulinde du musée du Quai Branly Jacques Chirac, à l’occasion de la préparation de l’exposition autour du récolement des collections De l’ombre à la lumière. 10 ans de récolement au Musée départemental en 2017.

Retrouvez les collections du MUDAAC sur son site internet : mudaac.vosges.fr

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.