Search
jeudi 16 juil 2020
  • :
  • :

Vosges- Une femme de 25 ans morte étranglée dans son appartement Le suspect, son beau-père a avoué. Il a été placé en détention provisoire.

image_pdfimage_print
photographies AVP

photographies AVP

Une jeune femme de 25 ans a été retrouvée, étranglée, dans son appartement à Saint-Dié-des-Vosges. Les faits se sont produits il y a une dizaine de jours. Le meurtrier présumé, interpellé ce vendredi a tout avoué aux forces de l’ordre.

P1470860Les faits se sont déroulés il y a une dizaine de jours. Le corps d’une jeune femme, mère de famille, de 25 ans, a été retrouvé dans son appartement situé dans le quartier Kellermann à Saint-Dié-des-Vosges. La police avait été contactée par des voisins signalant une odeur nauséabonde provenant du logement de la victime.

Disparue depuis début mai

La mère de famille était portée disparue depuis début mai. Le meurtrier présumé, son beau-père, a été interpellé ce vendredi. L’homme a avoué les faits lors de la garde à vue. L’homme avait passé la période de confinement avec la jeune femme qui avait décidé de l’héberger pendant le confinement.

Tuée par strangulation

La jeune mère de famille aurait été tuée par strangulation. Selon le procureur de la République d’Epinal, Nicolas Heitz, les enquêteurs ont retrouvé de l’ADN du beau-père sur les lieux du crime. Son ADN a été découvert sur un préservatif usagé, ainsi que sur un câble de chargeur de téléphone, qui aurait servi à étrangler la victime.

Un suspect récidiviste

L’homme originaire de Moselle, venait de sortir de prison il y a quelques mois. Il avait été condamné à 17 ans de réclusion criminelle pour avoir tué sa compagne.

Le meurtrier présumé a été placé en détention provisoire, il encourt la prison à perpétuité. Le mobile du crime est pour le moment inconnu.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.