Search
jeudi 16 juil 2020
  • :
  • :

Déconfinement : la vie reprend dans les commerces du centre-ville d’Epinal !

image_pdfimage_print

commerces-epinal-repriseAprès deux mois à l’arrêt suite à la crise sanitaire du Covid-19, les commerces ont pu rouvrir leurs portes le lundi 11 mai. Les rues du centre-ville d’Epinal reprennent vie progressivement.

Les vêtements Peiffer à Epinal

Les vêtements Peiffer à Epinal

Les commerces ont pu rouvrir leurs portes au public, lundi 11 mai 2020, après un confinement de deux mois pour contrer l’épidémie de Covid-19. À l’exception des bars et restaurants toujours fermés, tous les magasins ont mis en place des mesures sanitaires pour accueillir les clients. Au centre-ville d’Epinal, l’activité reprend doucement dans les boutiques.

Faire ses achats en centre-ville pour aider les commerçants à rebondir

Les clients retrouvent petit à petit leurs habitudes et reviennent dans les commerces qui ont pris toutes les précautions pour garantir une sécurité optimale. Pour certains clients, il était essentiel de revenir rapidement faire ses achats en centre-ville pour aider les commerçants à rebondir.

Protéger et se protéger

Les commerçants ont mis en place des modalités pour faire appliquer les gestes barrières et la distanciation, pour protéger les clients comme les équipes de vente.

 « Le masque est obligatoire pour le personnel et pour les clients à l’intérieur du magasin » thumbnail_IMG_20200528_110609explique Nicolas Roumieu, gérant des vêtements Peiffer à Epinal. Le nombre de personnes est limité dans le magasin, les cabines sont désinfectées, ainsi que le terminal de paiement électronique, les vêtements sont mis en quarantaine et un marquage au sol aide les clients à maintenir des distances de sécurité.

La chocolaterie Thil à Epinal a elle aussi mis en place des mesures : masque, visière de protection, gants pour les employés, et désinfection entre chaque client. « Les clients sont invités à respecter les gestes barrières et à maintenir un mètre de distance entre eux » explique Valérie Gamp, responsable du magasin.

Nathalie Weiss, gérante de la bijouterie Bleu Turquoise située rue Rualménil à Epinal assure « nous avons mis en place un marquage au sol, et le port du masque est recommandé pour les clients ».  A l’intérieur, elle a souhaité limiter le nombre de clients pour faciliter les distanciations.

Les clients sont aussi invités à se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie des différents commerces.

« Le report des soldes était nécessaire »

Nicolas Roumieu, président de la Fédération nationale de l’habillement à la région est favorable à un report des soldes au 15 juillet. « Le report des soldes était nécessaire. La saison débute seulement et nous venons de recevoir les vêtements de printemps. Certaines marchandises étaient bloquées pendant le confinement » confie le gérant.

L’activité reprend doucement

La première semaine de reprise post-confinement a été calme. « La semaine du 11 mai, les clients de retour étaient essentiellement jeunes. Les gens étaient inquiets. Mais cette semaine on voit revenir les autres clients dans la boutique » note Nicolas Roumieu.

Céline Claudel, vendeuse à la chocolaterie Thil Epinal

Céline Claudel, vendeuse à la chocolaterie Thil Epinal

Pendant le confinement, la chocolatierie Thil a pu proposer des livraisons et des drive pour Pâques. Depuis, l’activité reprend doucement. « La première semaine de reprise a été très chargée pour nous, mais depuis c’est beaucoup plus calme. Le bilan est tout de même positif pour nous » commente Céline Claudel, vendeuse à la chocolaterie Thil Epinal.

Nathalie Weiss gérante de la boutique Bleu Turquoise

Nathalie Weiss gérante de la boutique Bleu Turquoise

Du côté de la bijouterie Bleu Turquoise, l’activité a repris sur les chapeaux de roues le premier jour du déconfinement. Depuis, l’activité se maintient avec « des jours avec et des jours sans ». La fermeture des bars et des restaurants réduit le passage en soirée. « On a adapté nos horaires par rapport aux autres commerçants du centre-ville » explique Nathalie Weiss qui reste optimiste. « On ne rattrapera pas le chiffre d’affaires perdu pendant deux mois, mais avec la fête des mères, on se prépare à faire de grosses journées ».

Pour recevoir au mieux leurs clients, sécurité et service sont les mots d’ordre des commerçants du centre-ville d’Epinal. De bonnes mesures pour faire son shopping local dans un environnement sanitaire préservé.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.