Search
mardi 2 juin 2020
  • :
  • :

COVID-19 et circuits courts dans les Vosges, les résultats de l’enquête producteurs

image_pdfimage_print

Infographie_difficultes_agriculteurs_covid-19_v2En réponse à la crise Covid-19 et ses impacts sur la commercialisation des productions agricoles, la Chambre d’Agriculture des Vosges a lancé une enquête à destination des producteurs vosgiens pour recenser les difficultés de gestion des stocks et de commercialisation sur le département et partager les solutions émergentes en cette période de confinement.

Les premiers résultats sont tombés, sur les 400 exploitants contactés, 104 agriculteurs ont répondu à l’appel. Sans surprise, avec la fermeture des cantines, des marchés, des restaurants, des activités touristiques, la baisse des déplacements des habitants, 61% des répondants rencontrent des problèmes d’écoulement de leurs produits, en particulier pour les produits périssables tels les fromages fermiers, les fruits et légumes (épinards, céleris et bientôt fraises et asperges), la viande, mais aussi les plants potagers et horticoles puisque c’est la saison…

Ils modifient leur production (tomme au lieu de munster par exemple), la réduisent même parfois, et surtout recherchent de nouveaux débouchés, ce pour quoi la Chambre d’Agriculture les accompagne en les tenant informés via une page dédiée sur le site Internet et une carte interactive !

Mais le mot d’ordre du confinement reste : « Mangez local, il y a forcément une solution près de chez vous ! ». Vente directe à la ferme, rayons dédiés dans les supermarchés et épiceries, livraisons à domicile, drives avec commande par téléphone, les producteurs sont inventifs et il faut le faire savoir ! Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez contacter un agriculteur en particulier pour un partage d’expérience. Voici le lien pour accéder à la carte interactive : https://vosges.chambre-agriculture.fr/circuits-courts/covid-19-circuit-court/confines-mais-concernes-soutenons-nos-producteurs-vosgiens/




2 réactions sur “COVID-19 et circuits courts dans les Vosges, les résultats de l’enquête producteurs

  1. milady

    J’aimerais bien savoir où acheter ces fruits et légumes car dans les supermarchés on ne trouve pas tout et rien de bien beau. Pour la viande c’est l’occasion d’en manger moins et je trouve scandaleux que les transports d’animaux perdurent dans l’Europe alors que les frontières sont fermées et sont 10 fois plus longues à traverser. Imaginez le calvaire des veaux dans ces conditions.
    Etre humain c’est un tout et n’oublions pas que cette crise est due à des pratiques de consommation irrationnelles et cruelles.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.