Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

Coronavirus : situation au 19 avril du Covid-19 et informations sur les tests sérologiques

image_pdfimage_print

reste-400x255Au 19 avril, 4 608 personnes sont hospitalisées dans le Grand Est (- 24 de moins par rapport au 18 avril), dont 742 en réanimation soit 15 de moins qu’hier. 13 nouvelles personnes ont rejoint hier un service de réanimation.

Depuis le début de l’épidémie 6 139 personnes sont sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant. Le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Grand Est s’élève à 2 463.

Pour le département des Vosges, les chiffres fléchissent légèrement avec 268 personnes qui sont hospitalisés dont 25 en réanimation. On dénombre 203 décès au 19 avril, et 331 personnes qui ont pu regagner leur domicile.

Informations sur les tests sérologiques

L’ARS Grand Est intensifie actuellement la campagne de dépistage du Covid-19 dans les EHPAD. Ce dépistage fait appel aux tests biologiques dits PCR dont l’accès est organisé et fiabilisé grâce aux laboratoires de biologie médicale publics et privés, aux laboratoires départementaux d’analyse, et aux laboratoires de recherche. D’autres tests dits sérologiques sont réalisés également. Un appel à la vigilance est lancé par l’ARS et les représentants des laboratoires et des biologistes car ces tests ne sont pas homologués à ce stade. L’ARS s’appuie sur des données certifiées par la HAS (Haute Autorité de Santé).

Une campagne de tests biologiques fiabilisés

En Grand Est, le diagnostic de détection du Covid-19 est actuellement réalisé par un test dit « RT-PCR ». Il s’agit d’un test qui indique si le patient est porteur ou non du virus à l’instant où il est réalisé. Il est effectué à partir d’un prélèvement profond des fosses nasales. Ce test est la seule technique validée aujourd’hui permettant de diagnostiquer un patient COVID-19.

Conformément aux orientations du ministre des solidarités et de la santé, l’ARS a intensifié ces tests de dépistage dans les établissements accueillant les personnes les plus fragiles.

Cette stratégie de dépistage a été engagée dès la semaine dernière, et va s’intensifier dans les semaines à venir.

En lien avec les préfets et les conseils départementaux, cette stratégie de dépistage est mise en œuvre de manière graduée en fonction des situations épidémiques connues à ce jour.

Attention aux tests sérologiques

Des tests sérologiques, réalisés par prélèvement sanguin, déterminent si le patient a déjà été exposé au virus et si son organisme a, de ce fait, produit des anticorps. Il signe l’immunisation de la personne.

A ce jour, le ministère des Solidarités et de la Santé et l’ensemble des sociétés savantes dont l’Académie de Médecine, indiquent que la fiabilité des tests sérologiques n’est pas établie, que leur usage et conditions d’utilisation ne sont pas définis à ce stade.

Les performances des tests sérologiques sont en cours d’évaluation par le Centre National de Référence. Leur efficacité pour le diagnostic en phase aiguë et leur valeur prédictive d’une immunité ne sont pas démontrées. Ces tests sont actuellement réalisés dans un cadre expérimental.

Ces tests ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie à ce jour.

L’ARS Grand Est et les représentants des biologistes médicaux recommandent donc de ne pas utiliser ces tests non encore homologués par le Centre National de Référence : le défaut de performance d’un test peut entraîner des conséquences graves pour les personnes se croyant faussement immunisées. Le recours à ces tests sérologiques n’est pas recommandé tant que leur fiabilité n’a pas été confirmée par les autorités sanitaires compétentes.

L’ARS et la préfecture rappellent également qu’aucun résultat sérologique d’un malade Covid-19 ne saurait se substituer au confinement obligatoire ni aux mesures barrières qui doivent être scrupuleusement suivies.

Message

Rappel des consignes à respecter

L’action de tous est indispensable pour continuer à freiner la propagation du virus. Pour espérer maintenir cette tendance à la stabilisation des entrées en réanimation, l’ARS du Grand Est rappelle qu’il faut absolument continuer à observer le respect du confinement et des mesures barrières pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Rester chez soi,
  • Se laver très régulièrement les mains avec du savon ou utiliser une solution hydro alcoolique,
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir,
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter,
  • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades,
  • Demeurer à au moins un mètre d’autrui, éviter les rassemblements éviter les déplacements et les contacts : respecter le confinement

Vous avez des symptômes (toux, fièvre) qui vous font penser au Covid-19 : restez à domicile, évitez les contacts, appelez un médecin et ne vous rendez pas à son cabinet. Vous pouvez également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU-Centre 15.

Conseils

Pour toute autre situation et information générale : appelez le numéro vert national au 0 800 130 000 qui vous indiquera la conduite à tenir.

Vous retrouverez plus d’informations sur les sites internet du Gouvernement du Ministère des Solidarités et de la Santé et de Santé publique France.

Tableau de bord détaillé au 20 avril 2020




Une réaction sur “Coronavirus : situation au 19 avril du Covid-19 et informations sur les tests sérologiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.