Search
mardi 2 juin 2020
  • :
  • :

Communauté d’Agglo d’Epinal : une cellule de veille économique

image_pdfimage_print

En cette période de crise liée au COVID-19, les entreprises ont exprimé leur besoin d’être soutenues par la Communauté d’Agglomération d’Épinal (CAE), tant dans la transmission d’informations liées aux dispositifs déployés par l’֤État, la Région, la CAE, etc. que dans la mise en place de mesures qui faciliteront leur reprise économique.

Une  cellule de veille économique a été installée à l’initiative de Michel HEINRICH, afin d’être à leur écoute. Lors de rencontres en visioconférence, les différentes mesures d’accompagnement existantes leur sont rappelées et les entreprises expriment notamment des besoins complémentaires.

 En tant que « donneur d’ordres », la CAE a donc pris comme décision de raccourcir ses délais de paiement envers ses entreprises / fournisseurs (2 semaines maximum au lieu des 3 semaines réglementaires).

Toute commande pouvant être passée durant cette période de crise, l’est également afin de : soutenir au mieux l’activité économique et de maintenir la commande publique. 

Cette directive concerne le domaine des travaux par exemple, mais elle est également étendue à l’ensemble des services. A titre d’illustration dans le domaine culturel, la bmi a pu mettre en place un partenariat avec ses deux librairies spinaliennes en marché avec la Communauté d’Agglomération d’Épinal.

En effet, les librairies, comme d’autres commerces, sont fortement impactées par le confinement, et peuvent être en situation de concurrence compte tenu du maintien de l’activité de certaines « plates-formes » de ventes en ligne. Les bibliothécaires de la CAE qui sont en télétravail disposent d’outils numériques « full web » qui leur permettent de continuer leur activité.

Il a donc été décidé de poursuivre le traitement des commandes de livres des bibliothèques communautaires pendant cette période de confinement.

 La démarche qui a été adoptée

Ø  Les bibliothèques de l’Agglo d’Épinal continuent ainsi de préparer leurs commandes de livres auprès des librairies avec lesquelles la CAE est en marché (à savoir la Quai des Mots et Moulin des Lettres)

Ø  Les librairies préparent ces commandes et peuvent les livrer à la bmi sur rendez-vous (en respectant les règles d’hygiène) ou les stockent en magasin jusqu’à la fin du confinement ; selon leur choix. 

L’activité de ces librairies est maintenue tout en contribuant à leur maintenir une partie de leur trésorerie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.