Search
dimanche 5 avr 2020
  • :
  • :

Covid 19 – Une pétition pour sauver les commerces spinaliens

image_pdfimage_print

Suite à la crise sanitaire du coronavirus, le gouvernement a demander aux commerçants de fermer leurs commerces. Le président d’Epicentre, Hervé Poirat a mis en ligne une pétition pour sauver le commerce spinalien : https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/le_gouvernement_petition_pour_sauver_nos_commerces/?fjhzMpb&fbogname=Herve+P.&fbclid=IwAR3ZmIRgy_MldW4Sz_nlBHXLNxwbwf1Su-ekn7zPeSk9u5e7GSMMsAd3Q8I

« Le gouvernement nous a fait fermer nos commerces et favorise le report de charges et la mise en place
d’emprunts.

Même si nous trouvons que le confinement est la meilleure arme pour lutter contre le covid 19, il n’en demeure pas moins qu’il va falloir rembourser alors que les pertes engendrées par la fermeture des commerces ne sont pas compensées. Cet état de fait va engendrer des dépôts de bilan en cascade.

Il est impératif que le gouvernement inscrive le pays en catastrophe sanitaire et indemnise les assureurs afin qu’ils nous payent les pertes d’exploitations.

C’est la seule façon de soutenir le commerce dans vos villes et vos villages.

Vous êtes commerçants ou artisans, vous êtes sympathisants, merci de signer cette pétition qui sera transmise à notre député.

Je vous invite à signer cette pétition en guise de soutien ou nous la retourner par mail à epicentre.epinal@gmail.com ou par courrier à l’adresse EPICENTRE 15 rue du Doyenné 88000 EPINAL »

Hervé POIRAT
Président d’Epicentre




2 réactions sur “Covid 19 – Une pétition pour sauver les commerces spinaliens

  1. Seb

    Si l’Etat doit indemniser les assureurs pour qu’ils indemnisent les commerçants pourquoi l’Etat ne peut indemniser les commerçants directement ?
    Dans l’histoire les assurances vont encore en profiter pour augmenter leurs tarifs, tout comme les mutuelles…
    La solidarité n’a pas beaucoup de sens pour certains.

    répondre
    1. JMV.

      Vous vivez sur Mars ou quoi ?
      Nous sommes tous liés par ce tsunami.
      Les assurances n’ont pas les réserves pour financer seules ce futur cataclysme économique et social.
      Il n’y aura pas d’autre choix que d’augmenter les primes et ….les impôts et taxes.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.